Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture





Madonna
La chanteuse américaine Madonna est arrivée à Marrakech pour fêter avec faste son soixantième anniversaire. "Découverte à pied du labyrinthe de la Médina à l'heure de l'appel à la prière", a commenté la reine de la pop sur ses comptes Facebook et Instagram avec une vidéo tournée de nuit. Mardi, la "Material girl" avait aussi posté un portrait d'elle coiffée d'un tarbouche décoré de bijoux berbères, avec la légende: "Aujourd'hui je porte un gâteau sur la tête... plus que deux jours...".
La police marocaine est sur les dents pour empêcher les journalistes et les photographes de pister la star, selon différents reporters contactés par l'AFP à Marrakech.

Sculpture
Une œuvre du sculpteur français Auguste Rodin, un des pères de la sculpture moderne, a été adjugée mercredi à Cannes, à 108.000 euros, lors d'une vente aux enchères organisée par la maison Besch Cannes Auction, rapportent jeudi plusieurs médias français. Cette œuvre, qui avait été offerte par le sculpteur au peintre Claude Monet, est une pièce unique en plâtre représentant des bacchantes enlacées. Estimée au départ à 80.000 et 100.000 euros, elle a finalement été acquise à 108.000 par le musée parisien Marmottan. Il s'agit d'une sculpture de petites dimensions datant de 1896, qui a été mise en vente avec un lot d'œuvres appartenant à la famille de Claude Monet. Récemment encore, cette œuvre avait été exposée dans ce même musée des beaux arts lors d'une exposition consacrée à "Monet collectionneur".Auguste Rodin est considéré comme l'un des plus importants sculpteurs français de la seconde moitié du XIX siècle.

Vendredi 17 Août 2018

Lu 302 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.