Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Basmati Blues”, le nouveau film de Brie Larson fait polémique




En attendant de découvrir Brie Larson en Captain Marvel, la comédienne se dévoile dans Basmati Blues, une comédie romantique empruntant aux codes de Bollywood. Le film suit une brillante scientifique envoyée en Inde pour vendre le riz génétiquement modifié qu'elle a créé. Mais elle se rend compte qu'elle fait du mal aux fermiers qu'elle pensait aider...
Réalisé par Den Baron, avec également Donald Sutherland, Utkarsh Ambudkar, ou encore Scott Bakula à son casting, Basmati Blues n'a pas encore de date de sortie, mais la bande-annonce a été dévoilée récemment, provoquant une petite polémique. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont en effet vivement regretté les clichés véhiculés sur l'Inde. Au point que la production a décidé de réagir assez rapidement dans un communiqué. "Nous regrettons profondément toute offense qu'aurait pu causer la bande-annonce de Basmati Blues. Nous avons entendu de nombreuses personnes qui ont réagi -et nous le comprenons- à une bande-annonce qui ne représente pas du tout le film en entier. Malheureusement, la bande-annonce a donné une mauvaise impression du message que veut faire passer le film.
Ce film n'est pas à propos d'une Américaine qui va résoudre les problèmes de l'Inde. Le film se concentre sur deux personnes qui dépassent les cultures, qui se battent ensemble contre l'industrie agroalimentaire, et qui tombent amoureuses. C’est une comédie musicale romantique. Basmati Blues est une lettre d'amour à de nombreuses productions de Bollywood, cinématographiques ou musicales, ainsi qu'aux comédies musicales romantiques hollywoodiennes."
Précisons que Basmati Blues a été tourné en 2013 et devait initialement sortir en 2015. Brie Larson n'avait alors pas encore été oscarisée pour Room ou choisie pour incarner Captain Marvel.

Samedi 18 Novembre 2017

Lu 1310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.