Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ballet diplomatique dans les provinces sahariennes




Un groupe de l’Association  des anciens membres du congrès américain est arrivé jeudi 13 septembre à Dakhla pour se rendre compte de la situation politique, économique, sociale ainsi que celle des droits de l’Homme dans la région. 
Rappelons que cette visite faite suite à d’autres. En effet, les régions Sakia El-Hamra et Oued Eddahab ne cessent d’accueillir des délégations de la communauté internationale. 
Ces délégations constatent de visu le développement socioéconomique que connaissent les provinces marocaines du Sud.
A noter, par ailleurs que les membres de cette délégation ont souligné, vendredi lors d’un point de presse à Dakhla, que le Maroc est «un pont vers l’Afrique et l’Océan atlantique et représente un partenaire incontournable en matière de développement et de modernisation du continent ». 
A cet égard, ils ont mis l’accent sur la nécessité de soutenir le Royaume dans ses orientations économiques et son processus de développement, ainsi que dans ses efforts visant à donner une forte impulsion au progrès du continent africain. 
En outre, ils ont fait remarquer que les rencontres tenues avec un nombre de politiques et d’hommes d’affaires marocains ont été l’occasion de s’informer des grandes opportunités d’investissement au Maroc, un pays qui a su renforcer sa présence économique en Afrique. 
A ce propos, ils ont dit avoir évoqué les perspectives du partenariat entre le Maroc et les Etats-Unis dans les secteurs économique et commercial, ainsi que les efforts déployés en vue de booster l’investissement dans le Royaume. 
Ils se sont également félicités des efforts consentis par le Maroc en matière d’échange d’informations et de lutte contre le terrorisme, tout en soulignant que le Royaume, «pays de paix, de sécurité, de tolérance et de cohabitation des cultures», occupe une place de choix au niveau du monde islamique. 
 

Ahmadou El-Katab
Lundi 17 Septembre 2018

Lu 742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés