Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Azilal accueille son premier Salon du livre




La ville d'Azilal accueille jusqu'à lundi prochain son premier Salon régional du livre organisé sous le thème ''La lecture comme moyen d'épanouissement de l'être'', à l'initiative de la Délégation provinciale du ministère de la Culture et de la Communication. Ce salon inauguré mardi, propose une sélection de livres dans de nombreux domaines du savoir et de la culture et pour tous les âges.
A cela, s'ajoutent différentes autres activités culturelles, entre autres, une exposition des artistes peintres Hamid Bouhlal et Manal Ouala, un atelier sur le recyclage ainsi qu'une représentation théâtrale pour enfants intitulée ''La sagesse de la jungle'', mise en scène par Zakaria Benkhalifa.
Ce salon prévoit aussi une rencontre autour du livre ''l'utilisation des nouvelles technologies de L'information et de la communication dans l'enseignement de la physique et la chimie'' avec son auteur Abderrahim Ifdassen, un atelier sur la lecture animé par Badiaâ Zaki et un autre sur les arts plastiques à l'école primaire Izlafen, supervisé par la plasticienne Sara Adanan.
A l'école primaire Oued Eddahab, les élèves auront l'occasion d'être initiés aux fondamentaux de la communication dans le cadre d'un atelier animé par Fadoua Adnan, et à l'école Azourki, ils seront invités à un atelier sur la musique et le chant (Hamid Bouhlal). Au programme aussi, une formation sur la préparation des examens de langue anglaise au profit des élèves des première et deuxième années du baccalauréat, qui sera assurée par le professeur Mohamed Astih.
Le salon prévoit également deux séances de signature de livres, ''Quelque chose se produit dans la boîte'' de son auteur Abdellah Naji et ''L'éducation sexuelle'' de Hassan Aouzal, outre des lectures de poésie qui seront données par des poètes locaux.  En clôture, un atelier sur la narration au théâtre par les comédiens Youssef Al Ouatati et Assia Akour, une présentation de l'album de musique ''Bnat Lyoum'' de Hamid Bouhlal ainsi qu’une représentation théâtrale pour enfants et un débat sur ''La formation artistique au Maroc''.

 

Vendredi 19 Octobre 2018

Lu 633 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif