Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 20 morts dans un accident en gare du Caire




Au moins 20 morts dans un accident en gare du Caire
Au moins 20 personnes ont été tuées et une quarantaine d'autres blessées mercredi à la gare centrale du Caire, à la suite d'un accident de train ayant provoqué un important incendie, a-t-on appris de sources sécuritaire et médicale.
Selon ces sources, l'accident d'une rame a déclenché cet important incendie à l'intérieur de la station centrale Ramsès, la principale gare ferroviaire de la mégalopole égyptienne.
La télévision d'Etat égyptienne a confirmé le bilan de l'accident.
Une dizaine d'ambulances et autant de véhicules de pompiers étaient déployés devant la gare, selon un journaliste de l'AFP sur place.
L'entrée principale de la gare était filtrée par la police. A l'intérieur de la gare, un train calciné était inspecté par des policiers et des pompiers, tandis que journalistes et passants prenaient des photos.
Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly s'est rendu rapidement sur les lieux. Dans une déclaration publique, il a prévenu que "toute personne responsable de négligence (à l'origine de l'accident, ndlr) devra en répondre" et faire face à de "sérieuses" conséquences.
De nombreuses photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent un épais panache de fumée noire s'élevant au-dessus de la gare. D'autres images à l'intérieur de la gare montrent un quai en feu et des personnes s'activant pour porter secours aux victimes.
Selon des médias locaux, un train serait entré en collision avec un bloc métallique. Selon d'autres, il aurait heurté le quai.
Le trafic automobile --toujours dense au Caire-- autour de la gare semble par ailleurs avoir été interrompu, selon de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux.
L'Égypte connaît régulièrement de graves accidents routiers ou ferroviaires dus à une circulation anarchique, des véhicules vétustes, des routes et des voies ferrées mal entretenues et peu surveillées.
En août 2017, 37 personnes avaient été tuées dans la collision de deux trains dans  le nord de l’Egypte, près d’Alexandrie. La catastrophe avait fait également 123 blessés.
En 2012, 51 passagers, dont 47 enfants, avaient été tués dans une collision entre leur car et un train à un passage à niveau dans la province d'Assiout (centre).
La tragédie ferroviaire la plus meurtrière dans l'histoire de l'Égypte s'est produite en 2002, avec l'incendie d'un train qui avait fait quelque 370 morts à une quarantaine de kilomètres au sud du Caire.
Selon le bureau de statistiques égyptiennes, 1.793 accidents de trains ont été enregistrés en 2017.
Les Egyptiens reprochent depuis longtemps au gouvernement de ne pas avoir réussi à réduire les accidents de transports et les problèmes d'infrastructures.

Libé
Jeudi 28 Février 2019

Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com