Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 13 policiers tués dans un attentat à Mogadiscio




Au moins 13 policiers tués dans un attentat à Mogadiscio
Au moins 13 policiers somaliens ont été tués dans un attentat-suicide perpétré jeudi matin dans une école de police à Mogadiscio, a annoncé un commandant des forces de l'ordre.
L'attentat-suicide contre la plus importante école de police de Somalie, revendiqué par les islamistes shebab affiliés à Al-Qaïda, a "tué treize policiers alors que quinze autres ont été blessés", a déclaré à l'AFP le commandant Ibrahim Mohamed.
Un autre agent de police interrogé par l'AFP, Mohamed Abdulle, a fait état d'un bilan de "plus de 10 morts" et de "près de 20 blessés".
Selon des témoins, un homme déguisé en policier et portant une ceinture d'explosifs est entré dans le camp alors que les policiers s'étaient rassemblés sur une place ouverte pour leur parade matinale.
L'assaillant "aurait pu faire plus de victimes s'il était parvenu à se rendre au milieu, à l'endroit où il y avait le plus de monde", a ajouté le commandant Ibrahim Mohamed.
Un témoin, Hussein Ali, a raconté à l'AFP que "certains des policiers étaient déjà en rangs, d'autres étaient en train d'arriver quand l'homme déguisé en policier est entré et s'est fait exploser", ajoutant que "les ambulances avaient emporté les morts et les blessés".
Les islamistes shebab, coutumiers de ce genre d'attaque et qui prennent régulièrement pour cible les forces de police, ont revendiqué l'attaque, affirmant dans un communiqué avoir fait 27 victimes, "dont des officiers apostats gradés".
Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine (Amisom).
Ils ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, et contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.
Même s'ils ne l'ont pas revendiqué, ils ont été pointés du doigt pour l'attentat au camion piégé du 14 octobre dans le centre de Mogadiscio, le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, qui a fait jusqu'à 512 morts.
Mardi, les Etats-Unis ont annoncé avoir détruit un véhicule chargé d'explosifs près de Mogadiscio, précisant qu'il présentait un "danger imminent" pour la capitale somalienne.
La frappe, qui a été menée à quelque 65 km au sud-ouest de Mogadiscio, intervient quelques semaines après un attentat à la bombe ayant fait plus de 500 morts.
"En coordination avec le gouvernement fédéral somalien, les forces armées américaines ont mené une attaque aérienne contre un engin explosif improvisé placé à bord d'un véhicule des shebab le 12 décembre à la première heure", a indiqué le commandement militaire américain pour l'Afrique (AFRICOM) dans un communiqué.
"Cette frappe soutient nos partenaires en éliminant un danger imminent pour la population de Mogadiscio", ajoute le communiqué, précisant que la frappe n'a fait aucune victime civile.
Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, tentent depuis 2007 de renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale. Le 16 octobre, un attentat au camion piégé qui leur avait été attribué avait fait 512 morts à Mogadiscio.
Les Etats-Unis ont intensifié leurs opérations en Somalie ces dernières semaines, accélérant notablement le rythme de leurs attaques de drones contre les islamistes locaux, les shebab et les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Vendredi 15 Décembre 2017

Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés