Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel au renforcement de la coopération parlementaire entre le Maroc et le Royaume-Uni




Le député britannique et membre du Parti travailliste, Khalid Mahmoud, a souligné sa détermination à oeuvrer pour renforcer la coopération entre le Maroc et le Royaume-Uni de manière générale et entre les Parlements des deux pays en particulier, ainsi que l'échange de  visites et d’expertises dans le cadre du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Royaume-Uni.
Lors d'une entrevue vendredi au siège de la Chambre des représentants avec la vice-présidente de la Chambre, Hayat Boufrachen, il a salué les efforts consentis par le Royaume en matière de lutte contre l'extrémisme religieux et l'immigration clandestine, mettant en avant le rôle que jouent les Marocains résidant au Royaume-Uni pour la préservation de leur identité.
De son côté, Hayat Boufrachen s'est félicitée du niveau des relations historiques exceptionnelles unissant les deux pays, notant que cette visite constitue une occasion idoine pour consolider les relations bilatérales, en particulier dans le domaine parlementaire à travers l'échange de visites et d’expériences entre les deux institutions.
Elle s'est, également, réjouie de la forte présence de la communauté marocaine au Royaume-Uni et du rôle qu'elle joue dans le renforcement de la coopération entre les deux pays et dans la défense des intérêts du Maroc.
La vice-présidente a, par ailleurs, souligné que le Royaume en tant que pont entre l'Europe et l'Afrique, pourrait jouer un rôle important dans la consolidation des relations économiques et commerciales tripartites l'unissant au Royaume-Uni et au continent africain.
Pour sa part, Rachid El Abdi, également vice-président de la Chambre, a plaidé en faveur de la consolidation des relations historiques unissant les deux Royaumes en vue d'ouvrir davantage les perspectives de coopération autour de questions d'intérêt commun.
A cette occasion, il a mis en avant la politique adoptée par le Maroc depuis l'accession de S.M le Roi Mohammed VI au Trône de ses ancêtres visant à s'ouvrir sur son environnement extérieur, notant, à cet égard, le retour du Royaume à l'Union africaine et sa demande d'adhésion au sein de certaines communautés économiques.
Rachid El Abdi a aussi présenté des données et des éclaircissements sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume, précisant que le Maroc est ouvert à toutes les organisations internationales qui œuvrent en matière de droits de l'Homme et sur les commissions parlementaires étrangères.
Ont pris part à cet entretien, le président du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Royaume-Uni, Salaheddine Abou El Ghali, le député Hassan El Hariss, et Souad Talsi, membre du Conseil de la communauté marocaine à l'étranger pour le Royaume-Uni.

Libé
Lundi 18 Décembre 2017

Lu 888 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés