Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à renforcer le réseautage entre les professionnels des médias au service de l'intégration maghrébine


Libé
Jeudi 3 Mars 2022

Les participants à une conférence organisée récemment à Marrakech, ont appelé au renforcement du réseautage entre les professionnels des médias dans l’espace maghrébin pour la création d’une dynamique médiatique à même de servir l’intégration régionale. A travers une batterie de recommandations ayant sanctionné les travaux de cette conférence sur les médias au Maghreb, initiée par l’Organisation d’Action Maghrébine (OAM), en partenariat avec la Fondation Hanns Seidel, les intervenants ont été unanimes à plaider en faveur de la création d’une union médiatique maghrébine et l'émergence d'institutions médiatiques s’intéressant aux affaires de cette région du monde. Les participants, dont des chercheurs, des hommes de médias et des experts maghrébins n'ont pas manqué de mettre l'accent sur l’importance du renforcement des relations économiques maghrébines en tant que prélude pour aplanir tous les obstacles entravant l’intégration régionale et à bannir les divergences pour bâtir un groupement qui sera en mesure de relever tous les défis. Par ailleurs, ils ont insisté sur la nécessité de rejeter les discours médiatiques de haine entre les peuples maghrébins frères, mettant l’accent sur l’importance de l’émergence de médias professionnels pour faire connaitre le commun maghrébin, renforcer la communication entre les peuples de la région et sensibiliser sur le lourd coût de la non-intégration maghrébine. Les participants se sont prononcés également en faveur de la publication d'une charte d’éthique sur la pratique médiatique professionnelle au Maghreb afin qu’elle soit un facteur de construction et de complémentarité dans la région, tout en plaidant pour soutenir les médias "constructifs" à travers l’adaptation de la législation régissant la pratique médiatique dans ces pays. Créée à Marrakech en 2011, l’OAM a pour vocation de promouvoir la communication entre les sociétés et les intellectuels maghrébins, de mobiliser les efforts, de promouvoir les initiatives en faveur de la construction maghrébine, d'inviter les décideurs des pays du Maghreb à coopérer et à coordonner dans divers domaines et à activer les résolutions et accords conclus dans le cadre de l'Union maghrébine.


Lu 311 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p