Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Antonio Guterres officiellement reconduit pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU



Antonio Guterres officiellement reconduit pour un second mandat de Secrétaire général de l'ONU
Antonio Guterres, l’actuel Secrétaire général de l’organisation des Nations-unies, a été reconduit, vendredi par les 193 Etats membres de l’Assemblée générale, pour un second mandat de cinq ans à la tête de cette organisation mondiale dont le siège principal est à New York. L’organe plénier des Nations unies a ainsi donné son aval, par acclamation, pour un second mandat de M. Guterres allant du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2026. "Je suis profondément honoré et reconnaissant de la confiance que vous m'avez témoignée pour exercer les fonctions de Secrétaire général des Nations unies pour un second mandat.

Servir les Nations unies est un immense privilège et un devoir des plus nobles", a déclaré l’ancien Premier ministre portugais devant les représentants des Etats membres et du Président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa, qui a fait le déplacement à New York spécialement pour cette occasion. Le 8 juin, le Conseil de sécurité, l’instance exécutive qui tire réellement les ficelles au niveau des Nations unies, avait donné son feu vert à la candidature de M. Guterres en recommandant à l’Assemblée générale de le nommer pour un second mandat. La Charte des Nations unies prévoit, en effet, que le Secrétaire général soit nommé par l'Assemblée générale sur recommandation du Conseil de sécurité. "Je suis parfaitement conscient des immenses responsabilités que vous me confiez à un moment aussi critique de l'histoire, oserais-je dire, à l'aube d'une ère nouvelle. Nous sommes vraiment à la croisée des chemins, avec des choix conséquents devant nous", a souligné le Secrétaire général à cette occasion.

"La pandémie a révélé notre vulnérabilité commune, notre interdépendance et la nécessité absolue d'une action collective. Nous ressentons partout un nouvel élan pour un engagement sans équivoque à se rassembler pour tracer la voie vers un avenir meilleur. Je vous promets que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir durant mon second mandat pour contribuer au scénario positif et décisif", a assuré le chef de l’ONU.

Lors du processus de sélection qui a commencé en début d’année, Antonio Guterres, 72 ans, a été l’unique candidat dont la candidature fut endossée par un Etat membre (le Portugal). Le processus de sélection cette année a, en effet, été marqué par l’émergence de candidats "libres", dont deux femmes, mais dont les candidatures n’ont reçu l’approbation d’aucun Etat, ce qui reste une condition préalable à un examen sérieux de toute candidature pour le poste de Secrétaire général. Premier ministre du Portugal de 1997 à 2002, Antonio Guterres a servi comme Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés de 2005 à 2015.

Message de félicitations de S.M le Roi

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de vœux et de félicitations à Antonio Guterres à l'occasion de sa reconduction au poste de Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU). Dans ce message, SM le Roi exprime à Antonio Guterres ses félicitations et ses vœux les meilleurs de succès dans l’exercice de ses hautes fonctions. "Ce second mandat constitue, de la part des Etats membres, une reconnaissance unanime pour le leadership et le dévouement aux causes de l’Humanité que vous avez portés avec une abnégation et un engagement exemplaires", souligne le Souverain.

S.M le Roi relève que "le Royaume du Maroc y voit également le fruit des réformes audacieuses que vous menez inlassablement depuis quatre ans dans les principaux champs d’action de l’ONU : l’Initiative Action pour le Maintien de la Paix, la réorganisation du Secrétariat, la réforme de l’architecture de paix et de sécurité des Nations unies, la lutte contre les discours de haine et la mise en place de procédures budgétaires visant à assurer la durabilité financière de l’Organisation". Le Souverain a saisi cette occasion pour rendre un hommage appuyé aux efforts importants qu’Antonio Guterres a fournis depuis le déclenchement de la pandémie de la Covid-19 qui a constitué un véritable test pour la résilience de l’ONU et du système multilatéral.

"Pour votre second mandat, je tiens à vous assurer du soutien plein et agissant du Royaume qui continuera à jouer le rôle actif qui est le sien aux niveaux régional et international en faveur de la paix, du développement et du dialogue entre les cultures et les civilisations", note Sa Majesté le Roi dans ce message. Le Souverain affirme que le Royaume ne ménagera aucun effort pour soutenir le Secrétaire général de l’ONU dans la mise en œuvre des réformes et des chantiers prioritaires et contribuer à l’avènement d’un multilatéralisme plus volontariste et efficace, au service des valeurs de liberté, de justice, de solidarité, de tolérance et de coexistence entre les peuples.

Libé
Dimanche 20 Juin 2021

Lu 707 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS