Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Année 2022 : Le leadership du Maroc confirmé en Afrique avec un second mandat au CPS de l'UA


Libé
Jeudi 22 Décembre 2022

Année 2022 : Le leadership du Maroc confirmé en Afrique avec un second mandat au CPS de l'UA
L’année 2022 qui tire à sa fin a été marquée par l’élection du Maroc, avec plus de deux tiers des voix, pour un mandat de trois ans au Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) confirmant ainsi le leadership du Royaume en Afrique sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

 L’élection du Maroc pour ce second mandat de trois ans après celui de 2018-2020 en tant que membre du CPS, constitue une consécration des efforts de la diplomatie du Royaume au niveau du continent et une reconnaissance de son rôle en matière de prévention, de gestion et de reconstruction post-conflit, sous le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi.

 Cette élection a été parmi les moments forts de la 40ème session ordinaire du Conseil exécutif tenue du 02 au 03 février au siège de l’organisation panafricaine à Addis-Abeba avec la participation du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui avait conduit la délégation marocaine à cette session en prélude au 35ème Sommet de l’UA.

L’élection du Maroc pour ce nouveau mandat est à même de consolider les actions du Royaume visant à préserver l’unité et la solidarité africaine à travers la clarté, l’objectivité et l’impartialité, mettant les intérêts de l’Afrique et du citoyen africain au cœur de ses préoccupations en consécration de la politique africaine du Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI qui plaidait pour «l’émergence d’une nouvelle Afrique: une Afrique forte, une Afrique audacieuse qui prend en charge la défense de ses intérêts, une Afrique influente dans le concert des nations».

Le 1er avril de cette année, le Maroc a entamé son second mandat au CPS de l’UA avec une forte adhésion aux chantiers de réforme de cet organe décisionnel de l’organisation panafricaine tout en oeuvant pour donner une nouvelle dynamique à l’action du Conseil en tant que mécanismes d'alerte précoce, de diplomatie préventive et de résolution des crises dans le continent.

 Au cours de ce second mandat de trois années au CPS de l’UA, le Royaume œuvre pour donner un nouveau dynamisme à l’action du Conseil eu égard à l’expérience et aux efforts accomplis depuis plusieurs années par le Maroc dans la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique.

 Le Maroc a ainsi contribué depuis plusieurs années à la sécurité et la stabilité en Afrique, le Royaume étant l'un des premiers pays à participer aux opérations de maintien de la paix dans le continent africain.

 Le Royaume œuvre aussi lors de son mandat au CPS de l’UA pour donner un nouveau dynamisme au concept de la diplomatie préventive, notamment dans son aspect lié à la médiation, en tant qu'outil qui a prouvé son efficacité pour trouver des solutions pacifiques et durables aux crises auxquelles le continent africain est confronté.

Ainsi, dès l’entame du nouveau mandat du Royaume, le 1er avril courant, l’ambassadeur représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, a réaffirmé que «le Royaume du Maroc adhère pleinement et de manière responsable, aux côtés des pays africains frères, dans les chantiers de réforme du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine ».

«L'approche marocaine, à cet égard, repose sur le renforcement de la transparence des méthodes de travail et de la crédibilité du processus de prise de décision au sein du Conseil», a souligné le diplomate marocain.

 Le diplomate marocain a, d’autre part, réitéré que dans l’accomplissement de son mandat, le CPS de l’UA doit prendre dûment en considération les dispositions de son protocole qui souligne la primauté du Conseil de Sécurité de l'ONU dans le maintien de la paix et la sécurité internationales.

 En octobre dernier, le Maroc a présidé le CPS de l’UA. La présidence marocaine du Conseil pour le mois d'octobre a été marquée par l’organisation de plusieurs réunions d’une grande importance pour le continent africain.
 
 Il s’agit de deux réunions ministérielles consacrées aux thématiques «Le développement et la déradicalisation comme leviers pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent» et «Dérèglement climatique, paix et sécurité : renforcer la résilience et l’adaptation pour la sécurité alimentaire dans les Etats insulaires africains».

Outre ces deux importantes réunions, la présidence marocaine a été marquée par d’autres actions touchant, entre autres, la situation sécuritaire inquiétante en Afrique, la lutte contre le terrorisme avec un focus sur l’approche globale et intégrée du Maroc conformément aux orientations de SM le Roi Mohammed VI, outre les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la mise en œuvre des initiatives de la COP 22.

 Au cours de sa présidence, le Maroc a abrité une conférence politique, à Tanger, du 25 au 27 octobre 2022, portant sur "la promotion du Nexus paix, sécurité et développement, perspective d’une intégration régionale", et ce en partenariat avec le Département aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l’Union africaine.


Lu 828 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p