Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ankara appelle à boucler l'enquête le plus vite possible




Ankara appelle à boucler l'enquête le plus vite possible
La Turquie a appelé lundi à terminer "le plus vite possible" l'enquête sur le meurtre début octobre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, au moment où le procureur général d'Arabie saoudite est à Istanbul pour rencontrer son homologue turc.
"Nous voyons tout naturellement l'intérêt à ce que nos procureurs partagent des informations et travaillent ensemble", a déclaré le chef de la diplomatie turque lors d'une conférence de presse à Istanbul.
"Il faut que cette coopération se poursuive, mais il ne faut pas qu'elle s'éternise ou tourne à la diversion. Il faut que cette enquête soit terminée le plus vite possible, que toute la vérité soit révélée", a-t-il ajouté.
Ces déclarations surviennent alors que le procureur général d'Arabie saoudite Saoud ben Abdallah Al-Muajab est à Istanbul où il a rencontré le procureur turc chargé de l'enquête Irfan Fidan.
Après cette rencontre, le procureur saoudien devait se rendre au consulat de son pays à Istanbul.
C'est là que Jamal Khashoggi, un journaliste critique du pouvoir à Ryad, a été tué le 2 octobre au cours d'une opération menée selon Ankara par 15 agents saoudiens.
Après avoir d'abord affirmé que le journaliste âgé de 59 ans avait quitté vivant le consulat, Ryad a reconnu qu'il était mort, mais a avancé plusieurs versions contradictoires qui laissent Ankara et les Occidentaux sceptiques.
Le gouvernement saoudien a ainsi tour à tour évoqué une "rixe" ayant mal tourné, puis un meurtre commis lors d'une opération qui n'était "pas non autorisée" et dont le pouvoir, à commencer par le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane, n'était "pas informé".
Les autorités saoudiennes ont interpellé 18 personnes et opposé la semaine dernière une fin de non-recevoir au président Recep Tayyip Erdogan qui réclamait leur extradition.
Plus de trois semaines après le meurtre, les enquêteurs turcs s'efforcent désormais de retrouver le corps de Khashoggi.
"A ce sujet, comme ceux qui ont commis ce meurtre se trouvent actuellement en Arabie saoudite, l'Arabie saoudite a une très grande responsabilité", a déclaré M. Cavusoglu lundi.
Après avoir fouillé une forêt proche d'Istanbul et une ville du nord-ouest de la Turquie, les enquêteurs ont inspecté la semaine dernière, à l'aide d'un robot, les réseaux d'égouts autour du consulat saoudien.
Par ailleurs, le procureur saoudien qui dirige l'enquête sur la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre dernier est arrivé dans la ville turque dans la nuit de dimanche à lundi, annonce l'agence de presse officielle Anatolie.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré samedi que la Turquie accordait de l'importance aux résultats des discussions qui doivent avoir lieu entre ce procureur, Saoud Al Modjeb, et le chef du parquet d'Istanbul. L'heure de leur rencontre n'a pas été communiquée.
L'agence Anatolie précise que le procureur saoudien inspectera également le consulat saoudien à Istanbul.

Mardi 30 Octobre 2018

Lu 136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com