Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“American Factory”, soutenu par les Obama, Oscar du meilleur documentaire




“American Factory”, soutenu par les Obama, Oscar du meilleur documentaire
Le film "American Factory", dont les droits de distribution ont été rachetés par le couple Obama, a été sacré dimanche Oscar du meilleur documentaire. Le document est une plongée dans le quotidien d'une usine de l'Ohio rachetée par des Chinois, situation atypique à contre-courant du mouvement qui a vu de nombreuses entreprises américaines délocaliser leur production en Chine.
Le milliardaire Cao Dewang a repris en 2014 l'usine de pare-brises de Moraine, abandonnée six ans plus tôt par le constructeur emblématique des Etats-Unis, General Motors. Peu de temps après la présentation du film au Festival de Sundance, en janvier 2019, Barack et Michelle Obama ont acheté les droits de distribution par le biais de leur nouvelle société de production, Higher Ground Productions.
L'ex-couple présidentiel a ensuite négocié la diffusion sur la plateforme Netflix, qui s'était engagée à projeter le documentaire dans quelques salles. "Félicitations à Julia (Reichert) et Steven (Bognar), les réalisateurs derrière « American Factory », pour avoir raconté une histoire si complexe et touchante au sujet des conséquences humaines de changements économiques déchirants", a tweeté Barack Obama après l'attribution de l'Oscar. Michelle Obama lui a fait écho, et rendu hommage au "coeur et à l'honnêteté" du couple de metteurs en scène. "Les meilleures histoires sont rarement ordonnées ou parfaites", a-t-elle écrit sur son compte Twitter. "Mais c'est là que se trouve bien souvent la vérité", a-t-elle ajouté. "Notre film est d'Ohio et de Chine", a déclaré Julia Reichert, en recevant son prix. "Mais il pourrait être de n'importe où". "C'est de plus en plus dur pour les ouvriers aujourd'hui", a-t-elle dit, "et nous pensons que les choses iront mieux quand les ouvriers s'uniront".

Mardi 11 Février 2020

Lu 1152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.