Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Kitab offre une lecture numérique pour les confinés




Al Kitab offre une lecture numérique pour les confinés
En raison du confinement général que connait une grande partie de la population mondiale suite à la pandémie mondiale du corona virus, la libraire tunisienne Al Kitab offre aux lecteurs confinés une sélection de nouveautés et de coups de cœur et ce en leur proposant une lecture au format numérique avec un simple clic.
Les internautes peuvent retrouver une large sélection de livres, toutes catégories confondues, destinée à tous les gouts et à toute tranche d’âge, et ce, sur le site internet de la librairie en téléchargeant instantanément et gratuitement (www.). La star du mois dans la libraire Al Kitab est le nouveau livre «Epidémies, vrais dangers et fausses alertes : de la grippe aviaire au Covid 19 » un essai du Professeur Didier Raoult .
“Epidémies, vrais dangers et fausses alertes” a été écrit en un mois, en réaction à la crise du coronavirus qui frappe le monde entier. L’infectiologue Raoul défend l’usage de la chloroquine pour combattre la pandémie.
Didier Raoult, professeur en microbiologie à l’Institut hospitalier universitaire (IHU) de Marseille, qu’il a fondé, a fait paraître, jeudi 26 mars, ce livre chez les Editions Michel Lafon. Sur le devant de la scène médiatique depuis plusieurs semaines, l’infectiologue qui revient dans son ouvrage sur l’histoire des épidémies récentes comme les virus H1N1 et Ebola, “défend un traitement du coronavirus à base de chloroquine, un vieil antipaludique également utilisé dans le traitement des maladies auto-immunes”.

Lundi 13 Avril 2020

Lu 618 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.