Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Agadir accueille la deuxième édition du Salon de l’entrepreneuriat féminin




A l’occasion de la Journée internationale de la femme, l’Association Entrelles Entrepreneures Souss-Massa organise, du 7 au 10 mars 2018, la deuxième édition du Salon de l’entrepreneuriat féminin à la Chambre de commerce.
Placée sous le thème : «Femmes africaines au cœur de l’économie sociale et solidaire», la présente édition est «une occasion idéale de suivre les directives de SM le Roi en intégrant l’entrepreneuriat social et solidaire dans l’économie nationale et régionale».
Cet événement socioéconomique envisage de sensibiliser les femmes au rôle qu’elles peuvent jouer pour la réussite d’un modèle de développement social axé sur la solidarité et le développement durable. Selon les organisateurs, l’édition 2018 permettra un débat autour de la femme dans la vie économique et «d’aborder le sujet d’ouverture sur le marché étranger, spécialement le marché africain». Le Salon vise aussi à soutenir les TPE (Toute petite entreprise) et PME (Petite et moyenne entreprise) féminines et à mettre au point les moyens de financement disponibles.
Cette édition sera marquée par l’organisation de conférences, de tables rondes et de 10 ateliers thématiques autour de la femme et l’entrepreneuriat. De même, elle connaîtra la signature de deux conventions, la première avec le réseau We Act For Africa (Women Entrepreneurs Acte For Africa), un réseau créé en 2016 lors de la COP 22 à Marrakech. Le réseau regroupe des femmes entrepreneures d’Afrique et dont l’objectif est de jouer le rôle d’actrices du développement durable face au changement climatique. La seconde convention sera signée avec Dar Al Moukawil, une plateforme dédiée aux TPE en quête d’informations pour mener à bien leurs activités en proposant des formations liées aux compétences managériales.

Abdallah Halimi
Samedi 3 Mars 2018

Lu 1330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures