Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Africa Eco Race pousse le Polisario dans ses derniers retranchements

Alors que les scribes séparatistes et la presse algérienne crient au loup, un haut responsable du Polisario les qualifie de va-t-en guerre irresponsables




 L’organisation de la 11ème édition du Rallye-raid international Africa Eco Race dérange la direction du Polisario et ses différentes composantes. Ce n’est, d’ailleurs pas la première fois que les affidés d’Alger s’agitent à l’approche de cette manifestation qui souffle sa 11ème bougie. En effet, les scribes du Polisario, emboîtant le pas à la presse algérienne, font tout pour intimider les organisateurs de ce Rallye-raid international qui ont commencé leur course le 1er janvier 2019 dans  la ville de Nador, 1ère étape  en territoire marocain où ils ont débarqué en provenance de Monaco, et où leur arrivée à Dakhla est prévue pour le 7 janvier prochain.
Un site de propagande créé et financé par l’ancien chef de la prétendue « armée sahraouie », a publié un article dans lequel il a indiqué que « les organisateurs du Rallye Monaco-Dakar ignorent les avertissements des autorités sahraouies pour la deuxième année consécutive ». Une chose que l’auteur de cet article n’a pas citée est que  ces organisateurs sont tout simplement loin de  reconnaître l’existence de la fantomatique RASD. Il aurait dû pour s’en rendre compte, consulter la carte du Royaume diffusée par les organisateurs du Rallye sur leur site qui n’en fait nulle mention. Sur le site de ce Rallye-raid international, la carte du Maroc s’étend naturellement de Tanger à Lagouira, respectant ainsi la souveraineté du Royaume sur l’ensemble de son territoire.
Rappelons, dans ce sens, que le Conseil de sécurité de l’ONU avait sommé, dans sa résolution 2440, le Polisario à respecter "pleinement" les engagements qu’il a pris auprès de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, eu égard à la nécessité impérieuse de n’engager aucune activité quelle qu’elle soit "à Bir Lahlou, Tifariti ou dans la zone tampon à Guergarat".  Cette résolution adoptée par  le Conseil de sécurité a, dans un langage qui ne souffre aucune équivoque, mis fin  aux allégations mensongères du “Polisario” concernant  un soi-disant « territoire libéré ». En effet, l’engagement, dûment consigné dans la résolution 2440, du “Polisario” auprès de Horst Köhler, de ne plus retourner à Guergarat, ni transférer des structures à l’Est du dispositif de défense, est un aveu explicite de la supercherie de ces “territoires libérés”
A preuve, ledit Rallye a traversé en toute quiétude le point de passage de Guergarat à destination de la Mauritanie puis du Sénégal.
La direction du Polisario, ayant constaté la détermination des organisateurs de Africa Eco Race à mener jusqu’au bout leur rallye, s’est rétractée. En effet, l’un des chefs de ce mouvement séparatiste a, sur instruction d’Alger, fait une déclaration par laquelle il a nié toute intention de son mouvement de s’opposer au passage du rallye, démentant ainsi les articles publiés, dans ce sens dans divers médias du Front et que le dirigeant désigne comme des va-t-en guerre irresponsables qui ne cherchent qu’à nuire à la direction du Polisario.

Ahmadou El-Katab
Lundi 7 Janvier 2019

Lu 1040 fois


1.Posté par Oujdi le 08/01/2019 14:55 (depuis mobile)
Il.y'a que la fermete qui compte avec le régime faible et surtout làche d'alger le champion de la trahison

2.Posté par Oujdi le 08/01/2019 15:02 (depuis mobile)
A leurs places j''ai honte les vendus a la soldes de leurs maitres dictateurs et surtout làches puisque ils se cachent toujours dérriere les voyous et racailles de la planéte

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés