Accusé d’ avoir étranglé un réalisateur, Wesley Snipes donne sa version


Libé
Mercredi 4 Novembre 2020

Si l’acteur améciain, Wesley Snipes était devenu un pestiféré du cinéma américain, c’est sans doute à cause de ses déboires avec la justice. Entre 2010 et 2013, la star de Demolition Man a passé trois ans sous les barreaux pour une fraude fiscale s’élevant à 38 millions de dollars. Dans une interview vérité, accordée au journal britannique The Guardian le 1er novembre, Wesley Snipes explique avoir appris en prison “la valeur du temps, et à quel point nous la gaspillons souvent.” Il dément aussi fermement les allégations à son encontre, qui traînent depuis le tournage du film Blade Trinity, en 2004. A l’époque, le comédien Patton Oswalt avait rapporté que l’interprète du célèbre demi-vampire s’était comporté comme un fou furieux sur le plateau, tentant même d’étranger le réalisateur David S. Goyer ! Wesley Snipes a tenu à mettre les choses au clair : “Laissez-moi vous dire une chose : si j’avais essayé d’étrangler David Goyer, vous ne me parleriez probablement pas aujourd’hui (...) Un Noir musclé qui étrangle le réalisateur d’un film va en prison, je peux vous l’assurer.… Suis-je allé en prison pour l’avoir étranglé ? Ça n’est jamais arrivé.” Surson comportement jugé capricieux par certains, le comédien se défend aussi : “Je tiens à rappeler que j’étais un des producteurs exécutifs du projet. J’avais l’approbation contractuelle du réalisateur. Je n’étais pas seulement un acteur à louer. J’avais le pouvoir de m’exprimer, de dicter des choses et de décider. C’était un concept difficile à comprendre pour beaucoup de gens.” Pour Wesley Snipes, le fait que ces graves accusations puissent être largement relayées dans les médias pose une nouvelle fois le problème du racisme à Hollywood : “C’est un des défis auxquels nous, en tant qu’Afro-Américains, sommes confrontés (...) Un Blanc peut faire une déclaration et cette déclaration est jugée vraie,sans aucune preuve ! Pourquoi les gens considéreraient que sa version est la bonne ? Parce qu’ils sont prédisposés à croire que le Noir est systématiquement le problème ? Et il suffit d’une seule personne, M. Oswalt, que je ne connais pas vraiment. Je me souviens à peine de luisur le plateau, maisil est fascinant de constater que sa seule déclaration a suffi à faire dire aux gens : ‘Ouais, vous saviez que Snipes a un problème ?” C’est ce qu’on appelle une véritable “mise au poing”...


Lu 508 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.