Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelouafi Laftit : 5,1 millions de familles ont bénéficié des aides du Fonds spécial pour la lutte contre le coronavirus

Intervention du ministre de l’Intérieur devant la Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants




Abdelouafi Laftit : 5,1 millions de familles ont bénéficié des aides du Fonds spécial pour la lutte contre le coronavirus
5,1 millions de familles ont bénéficié des aides financières du Fonds spécial pour la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a indiqué mercredi à Rabat le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit.
Le fonds a permis de soutenir 800.000 personnes affiliées à la CNSS, en arrêt de travail et 2,3 millions de familles détentrices de la carte Ramed, impactées par le Covid-19, en plus de deux millions de ménages non-Ramédistes, a expliqué le ministre lors d'une réunion de la Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants.
Après avoir mis en avant les mesures prises pour faire face aux retombées de la pandémie avec comme premier objectif la protection des citoyens, il a souligné que la mise en œuvre optimale de l'état d'urgence sanitaire requiert avant tout "une conviction profonde de tous les citoyens en leur destin commun".
Dès la confirmation des premiers cas de coronavirus, a-t-il rappelé, le Royaume a suspendu toutes les liaisons aériennes et maritimes avant de décréter l'état d'urgence sanitaire le 20 mars, ensuite prolongé jusqu'au 20 mai. Tous les intervenants ont été mobilisés dès le départ avec en particulier la création d'une cellule locale de suivi dans chaque province et chaque région, afin d'apporter avec la célérité requise des solutions aux problèmes rencontrés, a poursuivi le ministre.
Abdelouafi Laftit a dans ce contexte cité la mise à disposition des moyens et équipements de santé au niveau des hôpitaux, ainsi que la création d'hôpitaux de campagne, tout en assurant l'approvisionnement des marchés en produits de première nécessité.
Parmi les mesures adoptées, le responsable gouvernemental a rappelé le port obligatoire des masques médicaux pour toutes les personnes autorisées à se déplacer hors de leur résidence dans les cas exceptionnels. A cet égard, l'effort visant l'approvisionnement du marché en quantités suffisantes de masques a permis la production de 110 millions d'unités.
Au cours des débats qui ont suivi l'intervention du responsable devant les membres de la commission, le ministre a mis l'accent sur l'application mobile lancée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), permettant aux agents de sûreté à différents barrages de contrôle de suivre les mouvements des citoyens. Il s'agit d'une application 100% à caractère provisoire, développée par des cadres marocains, a-t-il précisé.
L'utilisation de cette application a été déployée avec l'accord de la Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP), en ce sens qu'elle est respectueuse des informations personnelles.
Abordant une éventuelle levée de l'état d'urgence sanitaire, Abdelouafi Laftit a assuré que les scénarios possibles sont actuellement étudiés et que toutes les mesures d'accompagnement sont examinées pour le déconfinement.
Le ministre a, à ce propos, appelé les citoyens à veiller au respect des mesures prises par les autorités publiques pour faire face à la pandémie du coronavirus.

Le décret-loi sur l'état d'urgence sanitaire adopté en commission parlementaire

La Commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté, mercredi, à l'unanimité le projet de loi N° 23.20 portant approbation du décret-loi n° 2.20.292 publié le 28 Rajab 1441 (23 mars 2020) portant sur les dispositions relatives à l'état d'urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration.
Ce projet, qui a été présenté par le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, vient parachever la procédure, prévue par la Constitution, en particulier l'article 81, en soumettant le décret-loi précité au Parlement pour approbation.
Il intervient aussi après la publication au Bulletin Officiel numéro 6867-bis du 24 mars 2020 du décret-loi portant sur les dispositions relatives à l'état d'urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration, un texte qui a été adopté à l'unanimité par les deux commissions concernées à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers le 23 mars 2020.

 

Divers

Tanger

Une nouvelle trémie située sur la RN1 au rond-point Gzenaya, à l’entrée de Tanger Free Zone (TFZ), est actuellement opérationnelle, ce qui permettra de fluidifier la circulation et de séparer les flux interurbains.
Cette installation, d’une longueur de 300m et dont le coût d’investissement est de près de 70 millions de dirhams, est composée de deux rampes d’accès, d’un giratoire supérieur, de dispositifs de drainage des eaux de pluie et de revêtement mural, indique l'Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) dans un communiqué.
Ainsi, il s’agit de la huitième trémie construite dans l’agglomération de la ville de Tanger, reliant le centre-ville à la TFZ.

Khouribga

Le conseil provincial de Khouribga a débloqué une enveloppe budgétaire de 3 millions de DH pour contribuer aux efforts visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Une enveloppe de 3 millions de DH a été allouée à l’acquisition de lits, de respirateurs, d’appareils de radiographie et de couveuses médicales au profit des services de la médecine générale, du service de la gynécologie et d'obstétrique, du service de pédiatrie et des services d'urgence, en plus de celui de la médecine légale, a indiqué le président du conseil provincial, Mohamed Zakrani.
Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la mobilisation globale qu’a connue le Royaume pour juguler la propagation de la pandémie du Covid-19.

 

Vendredi 1 Mai 2020

Lu 705 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif