Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelaziz El Idrissi: Les musées, de cimetières d'objets antiques à des espaces de vie



Abdelaziz El Idrissi: Les musées, de cimetières d'objets antiques à des espaces de vie
"Les musées marocains ne sont plus des cimetières d'objets antiques, mais désormais des espaces pleins de vie grâce à une programmation culturelle riche et diversifiée", a affirmé le directeur du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, Abdelaziz El Idrissi. Depuis la création de la Fondation nationale des musées (FNM), nombreux sont les musées qui ont été inaugurés et les expositions artistiques, d'artistes marocains ou étrangers, qui ont été organisées, a souligné M. El Idrissi qui était jeudi l'invité de la Radio d'information marocaine (RIM-RADIO), notant que cette effervescence a contribué à enrichir le paysage culturel marocain.

Il a également mis l'accent sur l'importance de l'intégration de la culture muséale dans les circuits touristiques et culturels, entre autres. S'agissant de l'action menée par la FNM, M. El Idrissi a affirmé qu'en dix ans, la Fondation a réussi à attirer l'attention sur la situation des musées et a entamé l'élaboration d'une stratégie dédiée à la réhabilitation et la restauration des musées à travers le Royaume. Le travail s'est aussi focalisé sur le patrimoine muséal à travers des ateliers de restauration des oeuvres exposées, un aspect technique qui exige une formation spécifique et des compétences qualifiées, a-t-il dit.

Rappelant la richesse et la diversité du patrimoine archéologique, ethnographique et artistique du Royaume, le directeur du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain a qualifié les musées de "miroirs" qui reflètent la nouvelle réalité culturelle et sociale du Maroc moderne, expliquant que le musée n'est plus uniquement un lieu d'exposition mais aussi un espace de communication, de conscientisation et de divertissement. "Les musées n'accueillent plus uniquement des visiteurs issus d'une élite intellectuelle. La notion de musée a changé et les Marocains consomment de plus en plus le produit muséal, à condition qu'il soit de qualité et qu'ils peuvent s'y identifier", a-t-il relevé. Il est important de rendre le produit culturel accessible, a-t-il insisté, mettant en avant le rôle des musées et de a culture en général dans l'épanouissement de l'individu. 

Libé
Dimanche 13 Juin 2021

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS