Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“A mile in my shoes” Film marocain de l’année




“A mile in my shoes” Film marocain de l’année
Malgré l’accueil triomphal réservé au film «A Mile in my shoes»  par la critique et le public et après avoir remporté 18 prix, dont la Palme d'or du meilleur long métrage du Festival du film arabe et européen de Louxor, le Grand prix du  FNF, le Grand prix du Festival du cinéma de Saïdia, ou encore le prix du meilleur film étranger au Festival de cinéma de Los Angeles, le long métrage du réalisateur marocain Said Khallaf n’a malheureusement pas été sélectionné dans la compétition officielle de l’édition 2016 du Festival international du film de Marrakech. Nous pensons que c’était là une grosse erreur de la part des responsables, parce que s’il y avait un seul film marocain qui devait être sélectionné c’était bien «A mile in my shoes», un drame social qui reflète la structure psychologique des enfants de la rue, leurs souffrances et leur marginalisation de la société. Au sein de notre rédaction, nous jugeons donc nécessaire de rendre hommage à ce film, ainsi qu’à son réalisateur en lui attribuant ce titre honorifique qu’est «le film marocain de l’année».  

 

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 1002 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif