Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


A Ouarzazate, l’ animation culturelle s ’ adapte au contexte de la pandémie


Libé
Dimanche 4 Octobre 2020

La direction provinciale de la culture d’Ouarzazate a réussi à s’acclimater au contexte de la pandémie Covid-19 en adaptant sa programmation aux mesures de restriction et de prévention et en optant pour le support des multimédias et les divers outils de la communication en ligne. Depuis le début du confinement, en mars dernier, la direction a tenu à assurer la continuité de ses activités culturelles et artistiques via le Web sous le signe « restez chez vous, développez votre créativité ». « Cette initiative inédite nous a permis de vivre une nouvelle expérience culturelle marquée par un surprenant engouement aussi bien de la part des artistes et intellectuels que du coté du grand public », indique le directeur provincial de la culture, M. Mohamed Amzel.

La délégation a entrepris, à cet effet, une approche participative pour l’élaboration de ce programme avec une participation effective d’artistes, musiciens, poètes, acteurs associatifs et coachs en développement personnel.

Au menu de ce programme d’animation culturelle en ligne, qui a pris sa vitesse de croisière depuis début mai dernier, des débats sur une diversité de thématiques de la culture, des séances de coaching en développement personnel, des ateliers pédagogiques pour enfants, des soirées poétiques et musicales, du théâtre et des concours artistiques et culturels destinés aux jeunes et aux enfants, relate M. Amzil, assurant que la programmation a veillé à diversifier les sujets pour satisfaire à tous les goûts. A travers cette programmation en ligne, il s’agissait d’alléger la pesanteur du confinement général qu’a connu le Royaume au début de la pandémie, tirer les artistes et intellectuels de l’inactivité et leur permettre de garder le contact avec le public, explique-t-il. Après le déconfinement, la direction veille à poursuivre son élan dans l’animation artistique au niveau de la province, toujours dans le respect des mesures de prévention anti-covid19, qui ne permettent pas les rassemblements et gardent clos les espaces de la culture et du spectacle.

La nouvelle programmation culturelle à partir du mois de septembre jusqu’à fin décembre, se distingue également par sa diversité et ratisse plus large (Ouarzazate, Tinghir et Zagoura). En tête d’affiche figurent le théâtre, les arts plastiques, le cinéma, la musique, les expositions, les débats et les ateliers pour enfants. D’autre parts, la direction a initié un acte solidaire envers des troupes des arts populaires de la province, les célèbres « Ahwach », très impactées par l’arrêt des activités touristiques et des diverses formes de festivités populaires en raison des mesures de restriction anti-Covid19. Avec le soutien de la délégation, les troupes locales d’Ahwach auront l’occasion de renouer avec leur public via des performances et des spectacles en ligne, indique-t-on auprès de la direction de la culture. Que la vie continue, et avec les arts c’est l’espoir de lendemains meilleurs.


Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.