Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


A Fès, une programmation culturelle sous la thématique des voyages


Libé
Mardi 16 Février 2021

           
‘’Voyages, mobilités, interactions’’ est le fil conducteur qui guide les activités culturelles programmées tout au long du mois de février par l’Institut français de Fès (IFF).
C’est autour de la figure d’Ibn Battûta - considéré comme le plus grand voyageur du monde arabe - que s’opérera l’exploration de cette thématique.
Une exposition - tirée de la bande dessinée ‘’les voyages d’Ibn Al Battuta’’-, deux rencontres/débats, des séances de contes et un ‘’7ajitek’’ spécial voyage sont autant d’invitations à un voyage destiné à tous les âges.
Pour commencer, une exposition sur les voyages d’Ibn Battûta en bande dessinée a été installée à l’IFF. Elle est accessible au hall de l’Institut du 9 au 28 février.
En douze panneaux, cette exposition revient sur les pays emblématiques visités par ce fabuleux pèlerin. Son extraordinaire parcours retracé par Lotfi Akalay (auteur de ‘’Ibn Battuta, Prince des voyageurs’’, Editions le Fennec, 2015) est mis en images par Joël Alessandra, tous deux auteurs de l’album ‘’les voyages d’Ibn Battûta’’ chez Aire Libre/Ed. Dupuis. Elle suit ses pas qui l’ont porté depuis son Tanger natal jusqu’au Kenya, de la Perse aux confins de la Chine. Durant trente ans, accumulant plus de cent mille kilomètres, il a construit sa légende de Marco Polo marocain que le poète Ibn Juzayy al-Kalbi a ensuite mis en mots.
Des visites guidées de l'exposition dans le cadre du parcours médiathèque sont également organisées durant ce mois. En marge de ces visites, des lectures à haute voix par les élèves des cours de langues d’extraits du livre ‘’Le rihla d'Ibn Battûta’’ sont improvisées.
Le 19 février, des débats d’idées se tiendront autour de la thématique ‘’voyages, mobilités et interactions’’, avec le chercheur en littérature comparée et sciences sociales, Khalid Zekri et la professeure et présidente de la CCLMC (Coordination des chercheurs sur les littératures maghrébines et comparées), Sanae Ghouati.
 Une rencontre sur ‘’le voyage dans la littérature marocaine francophone contemporaine’’ est programmée pour le 26 février avec Mohamed El Bouazzaoui, enseignant-chercheur à l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah et auteur de plusieurs études et articles sur les littératures francophones et sur la communication des organisations.
Les animations et activités de la Médiathèque jeunesse et le rendez-vous mensuel ''7ajitek'' seront également consacrés à la thématique du voyage.

 


Lu 739 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.