Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


34 000 euros, le prix de la tranquillité pour Brigitte Macron


Libé
Jeudi 4 Août 2022

Chaque été c'est la même frénésie autour du Fort de Brégançon. Pour les vacances du président français, Emmanuel Macron,, les paparazzi viennent prendre en photo le chef de l’État lorsqu'il n'est pas au boulot, et qu'il bulle avec son épouse au soleil.

En août 2012, on se souvient par exemple que François Hollande avait été photographié pendant ses vacances "normales" avec Valérie Trierweiler, avec un paquet de rouleaux de papier toilette sous le coude. Un an plus tôt, Carla Bruni avait montré son joli baby bump, au même endroit, alors qu'elle attendait la petite Giulia avec Nicolas Sarkozy.

Pour ce qui est du couple Macron, après les photos d'Emmanuel Macron sur un jet ski qui avaient fait scandale, s'il est une photo que Brigitte Macron aimerait ne plus voir, c'est celle de son corps en maillot de bain.

En juin 2019, elle avait expliqué à Marc-Olivier Fogiel lors d'un entretien exclusif pour RTL : "Quand on va se baigner, il y a les paparazzi. Parfois, c'est bon de se mettre en maillot de bain, a fait savoir la Première dame. Mais on ne peut pas se mettre en maillot de bain devant tout le monde".

Depuis le 29 juillet dernier, la première dame est de retour à Bormes-les-Mimosas, et elle se baigne dans la piscine du Fort, qui a été construite en 2018, à sa demande. Selon l'Obs, "ce bassin profond de 1,20 mètre et long de 10 mètres sur 4, a beaucoup fait parler en raison de son prix : 34 000 euros". C'est le prix de la tranquillité pour Brigitte Macron, mais aussi pour ses petits enfants, qui passent une partie de l'été là bas, en toute discrétion.

C'est aussi quelque part une façon d'économiser sur les sorties du président de la République à la plage. Comme le veut le protocole, des officiers de sécurité et des plongeurs sont payés pour l'accompagner à la mer, par mesure de sécurité. Une opération dont le coût pourrait atteindre les 60 000 euros, comme l'avait rapporté le média RCF, dans ses colonnes. C'est gagnant-gagnant !

F.A


Lu 703 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >