Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

30 MDH supplémentaires alloués aux entreprises de presse

La tenue d'un débat national est en cours de préparation


Un montant supplémentaire de 30 millions de dirhams (MDH) a été alloué pour soutenir le reste des entreprises de presse en conformité avec la loi, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous. Dans sa présentation du projet de budget 2021 du secteur de la communication devant la commission de l'éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, Othman El Ferdaous a fait savoir qu'il s'agit d'une nouvelle procédure annoncée pour la première fois, portant sur la consécration d'un montant supplémentaire de 30 MDH du budget sectoriel de l'année 2020 pour soutenir le reste des entreprises de presse conformes aux dispositions de la loi. L'opération de soutien de la presse nationale écrite et électronique vient suite à la fragilité du modèle économique des entreprises de presse qui s'est aggravée après l'arrêt de l'impression à cause de la pandémie de Covid-19, a relevé le ministre. Ainsi, le responsable gouvernemental a rappelé qu'un montant de 150 MDH a été alloué pour prendre en charge les salaires des employés et des journalistes des entreprises de presse nationales et un montant de 15 MDH pour soutenir les imprimeries de journaux. De même, un montant de 15 MDH a été mobilisé pour appuyer les radios privées et 15 MDH au profit de la distribution de journaux, a-t-il dit. Dans la même veine, Othman El Ferdaous a souligné que la tenue d'un débat national est en cours de préparation avant la fin de l'année en cours, laquelle rencontre sera marquée par la participation des différents acteurs de la chaîne économique du secteur de la presse écrite et ses diverses composantes en vue d'élaborer un nouveau système dédié à l'appui de la presse pour l'année 2021. Après avoir présenté la vision encadrant le projet de budget du secteur de la communication au titre de l'année 2021, Othman El Ferdaous a mis en avant l'importance primordiale des différentes composantes du secteur (presse, cinéma, audiovisuel...) en termes notamment de promotion de la diversité culturelle et de consécration de l'édifice démocratique.

Libé
Mercredi 4 Novembre 2020

Lu 224 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS