Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


25 films représentent la richesse du cinéma australien au FIFM


Libé
Mercredi 27 Novembre 2019

25 films représentent la richesse du cinéma australien au FIFM
Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) rendra hommage, lors de sa 18ème édition prévue du 29 novembre au 7 décembre, au cinéma australien, annoncent lundi les organisateurs.
Dans un communiqué, ils indiquent que le Festival renoue ainsi avec l'une de ses traditions en mettant en lumière une expression cinématographique qui porte à l’écran la trajectoire, les mythes, la culture et l’âme d’une nation, relevant que le choix de l’Australie ne doit rien au hasard.
Considéré comme l’un des plus anciens au monde, le cinéma australien a régulièrement fourni quelques-uns des plus importants chefs-d’œuvre du cinéma mondial. Plusieurs d’entre eux seront d’ailleurs projetés à l’occasion de cette 18e édition, dont des films puissants et fondateurs qui retracent près de cinq décennies de création cinématographique en Australie, précise-t-on de même source.
Il s'agit d'un voyage dans le temps qui commence en 1971 avec « Réveil dans la terreur » de Ted Kotcheff ou « La Randonnée» de Nicolas Roeg, et qui permettra au grand public de redécouvrir des classiques incontournables comme « Mad Max » de George Miller ou des raretés comme le film culte de Peter Weir, « Pique-nique à Hanging Rock».
Le cinéma australien actuel est également présent à travers des films comme « Breath » du très populaire acteur Simon Baker qui passe ici derrière la caméra, « Lion » de Garth Davis, grand succès international qui a décroché pas moins de 6 nominations aux Oscars en 2017 ou encore « True History Of the Kelly Gang » de Justin Kurzel, qui réunit un casting exceptionnel et figure parmi les films les plus attendus de 2019.
En tout, le Festival programme 25 longs-métrages australiens montrant toute la diversité et la singularité de cette grande cinématographie. Depuis plusieurs décennies, le cinéma australien a produit des films souvent reconnus au niveau mondial, alors que nombre de ses acteurs et réalisateurs ont acquis au fil des ans une réputation internationale et se sont dirigés vers Hollywood, ajoutent les organisateurs. Beaucoup d’entre eux feront d’ailleurs le déplacement à Marrakech dans le cadre d’une délégation qui comptera pas moins de 25 talents entre acteurs, réalisateurs et producteurs.
Après le Maroc, l’Espagne, l’Italie, l’Egypte, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la France, le Mexique, l’Inde, la Scandinavie, le Japon, le Canada et la Russie, c’est donc toute la richesse du cinéma australien que le public et les professionnels présents à Marrakech sont invités à découvrir lors de cette nouvelle édition.


 


Lu 1255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira