Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

14ème édition du Festival national du zajal


14ème édition du Festival national du zajal
Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de la Culture), organise, du 28 au 30 septembre en mode distanciel, la 14ème édition du Festival national du zajal.

La Direction régionale de la culture, Casablanca-Settat, a expliqué dans un communiqué que cette édition placée sous le thème « Zajal, un des affluents de la mémoire et de l'identité nationale » sera organisée en dépit du contexte de la pandémie, notant que le ministère a décidé d’organiser cette manifestation culturelle à distance, à travers le réseau social (Facebook) via le lien suivant: https://web.facebook.com/drcasasettat ».

Cette manifestation culturelle est en droite ligne avec les stratégies du ministère visant à promouvoir la culture à travers le soutien de toutes les créations culturelles et artistiques, ajoute la même source. Un programme artistique riche a été élaboré à cette occasion avec la contribution de 34 poètes du zajal de différentes régions du Royaume, chacun présentant deux poèmes conformément à la programmation proposée.

Cette édition rendra hommage à deux grands poètes du zajal : Assia Ouarda et Ahmed Balbali. Le Festival constitue une opportunité pour réhabiliter l'une des principales composantes du patrimoine immatériel national, ainsi qu’une tribune pour les nouvelles générations éprises de cet art.

Cinéma

14ème édition du Festival national du zajal
La retraite n'est pas au programme pour Clint Eastwood: à 91 ans, la légende d'Hollywood a non seulement réalisé un nouveau film, "Cry Macho", mais il y monte aussi à cheval et trouve même le temps de décocher un coup de poing. "Cry Macho", en salles vendredi aux Etats-Unis (le 10 novembre en France) renoue avec les westerns qui ont fait la gloire de l'acteur.

Il y incarne un ancien champion de rodéo, Mike Milo, chargé d'une dernière mission. Milo doit se rendre au Mexique et retrouver le fils de son ex-patron, Rafo, et lui apprend au passage à monter à cheval. "L'idée de ce film remonte à une quarantaine d'années", se souvient Clint Eastwood. "Je suis trop jeune pour le rôle, pourquoi je ne réaliserais pas le film et on prendrait Robert Mitchum ?", avait-il lancé à l'époque à un producteur.

Le projet ne s'était pas fait et Clint Eastwood, après quelques décennies de carrière, estime avoir désormais la maturité nécessaire pour prendre lui-même le rôle principal. "Ce que tout le monde aime voir, c'est Clint avec un chapeau de cow-boy, juché sur un cheval", déclarait récemment Tim Moore, son collaborateur et producteur de longue date. "Il n'est pas monté sur un cheval depuis +Impitoyable+", relevait-il, en référence à ce western récompensé aux Oscars en 1993. "Le premier jour de tournage où il était à cheval, l'équipe était surexcitée.

C'était un moment particulier", dit Tim Moore. Primé par de multiples Oscars, Eastwood est devenu une star internationale dans les années 60 avec les westerns spaghetti de Sergio Leone, la fameuse trilogie "Pour une poignée de dollars", "Et pour quelques dollars de plus" et "Le Bon, la Brute et le Truand"

Libé
Jeudi 16 Septembre 2021

Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS