Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


12 films en compétition officielle pour la 12ème édition du FIFDOK


Libé
Mercredi 29 Septembre 2021

Douze films ont été sélectionnés pour la compétition officielle de la 12ème édition du festival international du film documentaire de Khouribga (FIFDOK) prévue du 22 au 25 décembre prochain, a annoncé la direction du festival. Ces 12 films ont été sélectionnés parmi 75 oeuvres pour concourir à la compétition officielle de cette édition où deux films marocains seront en lice, à savoir "Majmaa Lahbab" de Mohamed Chrif Tribak et “Hayat Mojaouira Lilmawt” de Lahcen M'jid. Parmi les oeuvres retenues pour la compétition officielle de la 12ème édition du FIFDOK figurent également le film libanais “Nafs” de Rim Al Aytani, “Quessas Al Aabirine” (Irak/Angleterre) de Katiba Al Jannabi, “Knaoua” (Irak-Damemark) de Mohamed Tawafiq. Il s'agit aussi des films “A la recherche de Farida” (Iran/Hollande), “Absence” (Qatar/Egypte) de Fatima Riyahi, “Quand la neige fond” (Russie) d’Alexei Colovcov, “Nostalgie du Brésil” d’Erika Thomas, “Soltana” (Sultanat d’Oman) de Khaled Ben Abderrahim Zedjali, “Masria” de Asmae Jamal et “Non.Oui” (Tunisie) de Mahmoud Jemni. D’autre part, quatre films ont été retenus parmi 20 autres pour concourir dans la catégorie des “films d’amateurs” en l'occurrence “Dama” de Safae Ben Dhiba (Casablanca), “Nuages africains” de Amal Kibous, Oumaïma Ouddou et Farima Lemou (Rabat), “Carte postale” de Moad Sebaaï (Khouribga) et “Cri d’une plante) de Jabir Moujahid (Khouribga). Le «FIDOK» présente une compétition officielle à laquelle peuvent participer, tant les métrages marocains que les films étrangers, ainsi qu’un panorama de films hors compétition. Le festival prévoit aussi des hommages à des personnalités, des expositions (peintures, photographies et reliques), un colloque et des ateliers de formation aux techniques de mise en scène. Plusieurs prix sont décernés par catégories.


Lu 827 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >