Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Zahia prépare Noël pour la bonne cause




​Zahia prépare Noël pour la bonne cause
Zahia Dehar était de nouveau de sortie récemment, non pas pour une nouvelle expo mais pour la soirée Sapins de Noël des Créateurs au théâtre des Champs Elysées.
Ces derniers temps, Zahia se tourne vers la culture. Après avoir fait le buzz pour l’affaire Ribéry, l’ancienne escort a décidé de changer d’image d’abord en passant par le lancement de sa marque de lingerie. Mais cela ne lui suffisait pas. Peinte par le célèbre duo Pierre et Gilles, elle continue d’évoluer dans des milieux culturels. En octobre dernier, elle croisait ainsi Manuel Valls à la Foire internationale d’art contemporain de Paris.
Le jeudi 27 novembre, c’est aux côtés d’Arielle Dombasle qu’elle est apparue pour une soirée VIP. La jeune femme a en effet participé au lancement de la 19ème édition des Sapins de Noël des créateurs au théâtre des Champs Elysées. L’exposition s’est ouverte vendredi 28 novembre sur l’avenue Montaigne et la rue François 1er, à Paris. Elle se clôturera le 15 décembre courant par un gala de charité, avec une mise aux enchères dont les bénéfices seront reversés à des associations.
Quoi qu'il en soit, Zahia Dehar a pris son rôle de marraine au sérieux, posant consciencieusement devant une sculpture. Pour l'occasion, elle a une nouvelle fois dégainé une tenue des plus affolantes, moulée dans une robe très près du corps mettant en valeur sa poitrine. Une tenue et une coupe qui rappellent étrangement celle qu'elle portait lors de la dernière Fashion Week et qui avait provoqué la risée du web. La créatrice n'arrivait alors pas à monter les escaliers tant elle était serrée dans ses vêtements... 

Samedi 6 Décembre 2014

Lu 71 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés