Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​RAM reconduit ses vols spéciaux jusqu'au 10 septembre




Faisant suite à la décision du gouvernement marocain relative à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire, le programme de vols spéciaux de Royal Air Maroc se poursuivra jusqu’au 10 septembre 2020, a annoncé lundi le transporteur aérien national dans un communiqué.
Lancés depuis le 15 juillet dernier, ces vols exceptionnels programmés en coordination avec les autorités marocaines concernées, sont opérés selon les conditions imposées par les gouvernements des différents pays dans le cadre de cette opération, souligne la RAM, précisant que les vols réguliers qui étaient programmés initialement sont remplacés par ces nouveaux vols spéciaux.   Les passagers en possession de billets sur les vols réguliers sont invités à contacter le centre d’appel de Royal Air Maroc pour s’enquérir des modalités de changement ou d’annulation de ces billets, indique la compagnie aérienne nationale.
Les vols sont disponibles à la vente sur le site Internet de la compagnie nationale (www.royalairmaroc.com) et à travers les centres d’appels et les agences commerciales de Royal Air Maroc ainsi que sur les agences de voyages et le réseau de distribution.
Les passagers empruntant les vols à destination du Maroc, rappelle la RAM, doivent avoir un test PCR négatif datant de moins de 48h et un test sérologique. Les enfants âgés de moins de 11 ans sont dispensés du test. Quant aux passagers empruntant les vols au départ du Maroc, ils doivent s’informer sur les dispositions sanitaires exigées par les pays de leur destination finale et s’y conformer. Des liens utiles vers des sites d'information sont disponibles sur le site www.royalairmaroc.com.
Royal Air Maroc rappelle également que le port du masque est obligatoire sur l’ensemble de ses vols et que seuls les sacs à main et les sacs pour enfants et pour ordinateurs sont autorisés à bord comme bagages cabine.

​306 procès à distance tenus du 3 au 7 août

Un total de 306 audiences ont été tenues à distance dans les différents tribunaux du Royaume du 3 au 7 août, au cours desquelles 5.224 affaires ont été mises au rôle, a indiqué le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).
De même, 6.098 détenus ont bénéficié de procès à distance dans le respect total des garanties nécessaires et des mesures sanitaires adoptées, a précisé, lundi, le CSPJ dans un communiqué.
Ces statistiques qui offrent des indicateurs de "portées organisationnelle, humaine et technique significatives", ont pu être réalisées grâce à l'engagement de tous les partenaires, pouvoirs, établissements et professionnels de la justice, en faveur de l'amélioration et de l'adaptation des mécanismes de ce projet ambitieux, afin de refléter concrètement les dispositions d'un procès équitable basé sur les droits de l'Homme, a souligné le Conseil.
Il a, par ailleurs, appelé les responsables, les professionnels et les usagers à poursuivre leur engagement en faveur du respect total de toutes les mesures sanitaires entreprises sans relâchement ou négligence, exprimant sa profonde tristesse et son chagrin suite au décès, récemment, de trois cadres au secrétariat-greffe à cause du coronavirus (Covid-19). 

Mercredi 12 Août 2020

Lu 803 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.