Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Proparco investit 20 millions de dollars pour soutenir les PME en Afrique du Nord




Proparco a annoncé, récemment, avoir souscrit, aux côtés d’autres banques de développement, au second closing du fonds SPE AIF I pour un montant de 20 millions de dollars, destiné à soutenir les entreprises répondant aux besoins des classes moyennes en Afrique du Nord.
A travers une prise de participation de 20 millions de dollars dans le fonds d’investissement SPE AIF I, Proparco accompagne les PME connaissant des périodes de forte croissance ou de transition, dans les secteurs de l’industrie, de la santé et de l’éducation en Egypte, au Maroc et en Tunisie, a indiqué Proparco dans un communiqué.
Ce projet devrait présenter des impacts positifs sur le travail décent et l’économie des pays, répondant à l’Objectif de développement durable 8, a ajouté la même source, notant qu’il soutiendra une dizaine de sociétés via des prises de participation donnant le contrôle ou une influence forte, dans les secteurs de l’industrie, de la santé et de l’éducation et devrait contribuer à soutenir plus de 3000 emplois indirects, dont 700 emplois féminins. Il contribuera également au renforcement des capacités, à travers la formation d’un total de 600 employés grâce aux dépenses en formation par les entreprises investies, rapporte la MAP. Proparco jouera également un rôle de conseil sur les aspects environnementaux et sociaux.
SPE AIF I est un fonds de capital investissement géré par la société SPE Capital, partenaire privilégié de Proparco depuis des années, qui se concentre sur l’Afrique du Nord et plus particulièrement sur l’Egypte, le Maroc et la Tunisie. Alors que certaines sociétés, notamment familiales, rencontrent des problématiques de transmission ou de transformation sans trouver de partenaires financiers sur lesquels s’appuyer, ce fonds soutient les PME en forte croissance ou en transition.
Filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation.
Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique.

Jeudi 7 Mai 2020

Lu 657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif