Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Présentation à Kénitra de l’ouvrage collectif : “La vie... A l’ère du coronavirus ?”




​Présentation à Kénitra de l’ouvrage collectif :  “La vie... A l’ère du coronavirus ?”
Le livre “La vie... A l’ère du coronavirus (Covid-19)?”, un ouvrage collectif pluridisciplinaire sur la pandémie de la Covid-19, édité en deux langues, arabe et française, a été présenté, lundi à Kénitra.
Cet ouvrage de 432 pages qui coiffe un total de 29 articles et un certain nombre d’annexes en rapport avec la thématique du livre, produits par 34 auteurs appartenant aux différents établissements de l’université et qui a été relu par 26 professeurs-chercheurs appartenant à quatre universités marocaines, a été réalisé en l’espace de deux mois rassemblant, autour d’une même thématique et pour la première fois, des publications des professeurs de l’université Ibn Tofail de Kénitra, appartenant à différents horizons scientifiques.
Publié en deux langues, arabe et français, cet ouvrage collectif, sous la direction des professeurs Ahmed Ferhane et Jamal Al Karkouri, offre une production scientifique diversifiée qui contribue au développement des connaissances sur la pandémie mondiale de la Covid-19, dans la perspective d’aider à surmonter les difficultés et à dépasser les contraintes qu’elle a infligé à la vie.
Introduit par El Midaoui et le doyen de la faculté des lettres et des sciences humaines de Kénitra, Mohamed Zarrou, cet ouvrage est, également, tourné vers l’avenir à travers la présentation de propositions, d’approches, de concepts et de visions qui peuvent enrichir le nouveau modèle de développement marocain en perspective. 
Selon l’enseignante au département de langue et littérature française à la faculté des lettres et des sciences humaines à l’université Ibn Tofail, Gouati Sanae, il s’agit d’un ouvrage “exceptionnel” du fait qu’il est apparu dans un temps record, à savoir deux mois. “Cet ouvrage en arabe et en français a porté sur un thème fédérateur qui a réuni des professeurs de toute l’université, notamment de la faculté des lettres, de l’économie, des sciences et du droit, ainsi que de l’école nationale de commerce et de gestion (ENCG) et de l’école nationale des sciences appliquées (ENSA)”, a-t-elle expliqué dans une déclaration à la MAP. Elle a, à cet égard, mis en avant les différents axes figurant dans cet ouvrage collectif universitaire, notamment la philosophie qui décrit de manière générale les comportements des personnes et l’éthique sous la Covid-19, l’épidémiologie et la géographie, l’économie en dressant un tableau récapitulatif sur la situation épidémiologique liée au coronavirus, avec des points de vue différents, la gouvernance, en braquant les projecteurs sur la gestion de l’actuelle crise, ainsi que l’impact du coronavirus sur l’enseignement et le basculement vers l’enseignement à distance.
M. Zarrou a, pour sa part, souligné dans une déclaration à la presse, que la publication de cet ouvrage collectif intervient dans un contexte national et mondial marqué par la propagation de la pandémie du coronavirus qui a chamboulé le globe. Il a fait observer que le contenu de cet ouvrage en deux langues, qui est sorti pour la première fois au Maroc et au monde arabe, varie selon les spécialités, mais combine entre ce qui est théorique et ce qui est appliqué et pratique et entre ce qui est sciences exactes et techniques et ce qui est sciences humaines et sociales. “Notre soutien à ce projet de recherche scientifique émane de notre profonde conviction du rôle stratégique que la recherche scientifique puisse jouer dans le développement de notre pays sur les plans économique, culturel et social, mais aussi au niveau de l’amélioration de la compétitivité de l’université marocaine au niveau mondial”, a-t-il relevé.
Le professeur en géographie à la faculté des lettres et sciences humaines à l’université Ibn Tofail à Kénitra, Jamal Al Karkouri a, de son côté, indiqué dans une déclaration à la presse, que la publication de cet ouvrage s’inscrit dans un contexte national et mondial marqué par la propagation de la pandémie du coronavirus, qui a incité un accompagnement et une dynamique scientifique. “Il était primordial de réaliser de multiples recherches sur cette thématique, à laquelle on n’a pas donné assez d’importance”, a-t-il déploré, relevant que cet ouvrage collectif propose des solutions à plusieurs problématiques liées aux différentes épidémies, en particulier la Covid-19.

Jeudi 18 Juin 2020

Lu 807 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif