Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Naissance du Club afro-atlantique




​Naissance du Club afro-atlantique
En marge des travaux du Forum Crans Montana, les organisateurs ont fondé le Club afro-atlantique en vue de contribuer à l’intégration mondiale du continent africain. Destiné à stimuler le développement et à promouvoir la coopération entre les Etats africains de la façade atlantique, ce Club constitue un point de rencontre pour les opérateurs prépondérants dans le monde de la finance, des affaires et de la politique. Le Club devra tenir sa première session, le 13 juin prochain à Bruxelles, à l’occasion des Assises annuelles du FCM.
Les réunions du Club seront consacrées aux discussions concernant un certain nombre de sujets relatifs à la coopération sous-régionale dans de nombreux secteurs tels que l’énergie renouvelable, les transports, l’éducation, la santé publique, la lutte contre les épidémies, les technologies de l’information, la sécurité alimentaire, la gestion et la valorisation des ressources naturelles, la promotion du tourisme, etc.
Selon ses initiateurs, grâce  au Club afro-atlantique, les décideurs africains s’engageront dans le développement économique et social de leurs pays, et ce à travers l’approfondissement de la coopération sous-régionale au niveau  des pays africains riverains de l’Atlantique et leur ouverture sur la coopération internationale. Les initiateurs ont rappelé que ces pays riverains de l’Atlantique représentent 46% de l’ensemble des habitants de l’Afrique et 55% du PIB, réalisant 57% du volume des échanges commerciaux du continent.  Rappelons que le Club afro-atlantique constitue un soutien primordial pour les politiques internes de ces pays.  

A.E.K
Lundi 16 Mars 2015

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés