Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Mémorandum des partis de l’opposition sollicitant l’arbitrage Royal




​Mémorandum des partis de l’opposition sollicitant l’arbitrage Royal
A  Sa Majesté le Roi Mohammed VI 
que Dieu L’assiste et Le glorifie

Objet : Demande de Votre arbitrage suprême à la suite des déclarations contraires à la Constitution du Royaume émanant de Monsieur le Chef du gouvernement

Nous nous adressons à Votre Majesté avec notre mémorandum en Votre qualité de Chef de l’Etat, son Représentant suprême, symbole de l’unité de la Nation, Garant de la pérennité et de la continuité et Arbitre suprême entre ses institutions, veillant au bon fonctionnement des institutions constitutionnelles, à la protection du choix démocratique et des droits et libertés des citoyennes et des citoyens, et des collectivités, et au respect des engagements internationaux du Royaume pour Vous soumettre ce qui suit :   
 Contrairement  au choix démocratique  basé sur la pluralité et le respect mutuel entre les institutions, le secrétaire général du PJD  commence à exploiter sa position en tant que chef de gouvernement  pour faire passer dans ses discours, particulièrement à l’approche des élections des institutions représentatives de l’Etat, des déclarations  enfreignant les choix de la Oumma marocaine concernant  la poursuite de l’édification d’un Etat démocratique où règnent le droit, la loi et le respect  mutuel  entre les institutions et où l’ensemble des Marocains jouissent de la sécurité, la liberté, la dignité et de l’égalité des chances.
Ces derniers temps, le secrétaire général du PJD a fait des déclarations exploitant sa position  de chef de gouvernement. Parmi ces déclarations, et à titre d’exemple, celle faite par ce dernier  le 15 mars à Errachidia et dans laquelle il prétend que Votre Auguste Majesté a subi des pressions qui ont failli faire tomber le gouvernement et que n’eût été la fermeté de Votre Majesté, le gouvernement qu’il préside se serait trouvé livré aux quatre vents.
Ces déclarations du chef du gouvernement  et secrétaire général du PJD tentent, à l’approche des échéances électorales, d’impliquer l’institution Royale dans  les rivalités politiques entre les partis, en ce sens que l’intéressé  vise à livrer des messages erronés au peuple marocain, lui faisant comprendre que le parti qu’il dirige reste auprès de Votre  Majesté celui qui recueille Vos faveurs.  Comme il prétend être à la tête d’un parti, seul à mener des réformes et la bonne gestion et que les autres partis, particulièrement  ceux ne  participant pas au gouvernement, s’emploient à entraver l’action de l’Exécutif  qu’il dirige et tentent de le destituer en usant de méthodes illégales.  
Majesté
De telles déclarations et insinuations dans lesquelles le chef du gouvernement, en sa qualité de secrétaire général d’un parti politique, implique Votre Majesté, ne peuvent déboucher que sur la violation du principe de l’égalité  entre les différents partis politiques, surtout à l’approche des échéances électorales. Ce qui devrait entraver le choix démocratique et la concurrence basée sur l’égalité des chances entre les partis politiques comme étant des institutions constitutionnelles égales.
Majesté
Devant cette situation où les fondements de l’Etat démocratique se trouvent violés suite aux déclarations et insinuations émanant du chef du gouvernement, notamment à l’approche des élections, et afin que nous ne soyons pas obligés de nous engager dans une confrontation ouverte ne devant servir que les ennemis de notre pays, de même qu’elle dévalorise l’action politique et porte atteinte à sa noblesse  de manière à influencer négativement le choix démocratique du Royaume du Maroc, nous ne pouvons que nous adresser à Votre Auguste Majesté, sollicitant Votre Arbitrage en Votre qualité d’Arbitre Suprême des institutions de l’Etat.
Majesté
Que Dieu Vous préserve pour le bien de la Nation et pour que Vous demeuriez un phare qui éclaire sa voie et corrige ses erreurs, un rempart inexpugnable pour sa souveraineté, sa fierté et ses gloires et une source pour son inspiration.
Puisse Dieu guider Vos pas, conforter Votre action, conférer à Votre Majesté santé et bien-être et Vous  entourer de la mansuétude divine. Puisse Dieu réaliser sous Votre glorieux règne les aspirations du  peuple marocain et Vous combler en la  personne de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan et de l’ensemble de la Famille Royale.  

Rédigé à Rabat le jeudi 5 Joumada II (26 mars 2015)
Parti de l’Istiqlal
Parti Authenticité et Modernité
Parti de l’Union Socialiste des Forces Populaires
Parti de l’Union Constitutionnelle

Jeudi 2 Avril 2015

Lu 434 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés