Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les étudiants auront droit à l'Assurance maladie obligatoire




​Les étudiants auront droit à l'Assurance maladie obligatoire
Le projet de loi n 116-12 relatif à l'assurance maladie obligatoire destinée aux étudiants, adopté ce jeudi par le Conseil du gouvernement, consacre le droit aux soins de santé et à la protection sociale.
Ce projet de loi vise à améliorer l'accès aux soins de santé et généraliser la couverture médicale pour toute la population, relève un communiqué du ministère de la Santé.
En vertu de ce projet, les étudiants de l'enseignement supérieur relevant des secteurs public et privé, les étudiants effectuant un stage de formation professionnelle, titulaires d'un baccalauréat et ceux étrangers bénéficieront directement d'un régime de couverture médicale de base, à condition qu'ils ne profitent pas d'autres systèmes d'assurance-maladie.
La gestion de ce régime reviendra à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS), relève la même source, qui précise que l'étudiant adhérera à la Caisse, et profitera par conséquent, sur un même pied d'égalité que les autres adhérents, des soins et prestations de santé offerts par l'assurance maladie obligatoire.
Le ministère travaille actuellement, avec l'ensemble des secteurs concernés, sur l'élaboration d'un projet de l'assurance maladie concernant les travailleurs indépendants et les professions libérales qui verra bientôt le jour, relève-t-on de même source.
 Et d'ajouter que dans l'attente d'une couverture médicale globale, 34% de la population profite de la l'Assurance maladie obligatoire de base (AMO), tandis que 28% des citoyens bénéficient du Régime d'assistance médicale (RAMED).

Samedi 16 Mai 2015

Lu 510 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés