Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les ONG appellent au renforcement du vivre-ensemble entre les peuples africains

Totale disponibilité de la société civile à participer activement au Forum de Crans Montana




​Les ONG appellent au renforcement du vivre-ensemble entre les peuples africains
Les instances et organisations de la société civile dans la région d'Oued Eddahab-Lagouira ont salué la tenue à Dakhla du Forum de Crans Montana (12-14 mars), sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, eu égard à l'impact positif que devra avoir cet événement au niveau économique et du développement dans cette région.
Dans un communiqué destiné aux opinions publiques nationale et internationale, ces acteurs de la société civile ont plaidé pour une ouverture positive sur ce forum comme étant une valeur ajoutée au profit des peuples de l'Afrique et de ses partenaires, soulignant la politique d'ouverture adoptée par le Maroc en tant qu'Etat de droit. 
Se disant réjouis d'accueillir les participants à ce Forum, ces acteurs associatifs se sont félicités des efforts consentis aux niveaux local, national et international afin d'assurer plein succès à cette manifestation, faisant part de leur disponibilité totale à participer activement pour qu'elle se tienne dans les meilleures conditions. Ils ont également affirmé le soutien du tissu associatif dans la région à la tenue de ce forum international, le premier du genre en Afrique de l'Ouest, mettant en exergue le programme de cette manifestation qui constitue un pilier majeur pour la complémentarité économique entre les pays africains et un appui à la coopération Sud-Sud.
La tenue à Dakhla du Forum de Crans Montana est de nature à favoriser la consolidation de la sécurité, de la stabilité et de l'épanouissement économique de la population des provinces du Sud du Royaume et à ouvrir des perspectives prometteuses pour le renforcement de l'esprit du vivre-ensemble et de l'unité entre les peuples du continent africain, ont-ils souligné. Et d'affirmer que cette manifestation permettra de promouvoir le dialogue constructif et sérieux entre les acteurs et les décideurs en Afrique et dans le monde, afin d'améliorer la situation économique de ce continent et de ses peuples, suivant une optique globale et complémentaire.
Ils ont, ainsi, appelé les organisations et instances internationales à participer activement à ce forum et à ne pas rater cette échéance importante pour le renforcement du rôle géostratégique et économique du continent africain dans le monde et la promotion des opportunités de consolidation de la sécurité et la complémentarité entre les Etats africains. 

Mercredi 25 Février 2015

Lu 161 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés