Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Maroc et la Serbie déterminés à défendre leur souveraineté et leur intégrité territoriale

Détermination à poursuivre la coopération et la coordination bilatérale




​Le Maroc et la Serbie déterminés à défendre  leur souveraineté et leur intégrité territoriale
Le Maroc et la Serbie sont déterminés à poursuivre la coopération et la coordination bilatérale pour défendre leur souveraineté et leur intégrité territoriale, a affirmé l'ambassadeur du Maroc en Serbie et au Monténégro, Mohamed Amine Belhaj. 
  «Les deux pays sont déterminés à poursuivre leur coopération et leur coordination exceptionnelles au sein des organisations internationales à travers le soutien mutuel et la défense de leur souveraineté et de leur intégrité territoriale », a indiqué le diplomate dans un entretien au journal serbe «Politika». 
Il a souligné, dans ce sens, que les relations qu’entretiennent les deux pays depuis plusieurs décennies sont basées sur le respect mutuel et ont atteint un niveau exceptionnel de coopération au niveau international, se caractérisant par la convergence des points de vue sur des questions d’intérêt commun, ajoutant que les deux pays sont animés de la volonté de raffermir davantage les liens d’amitié maroco-serbe et de renforcer les relation économiques et commerciales.
Mohamed Amine Belhaj a, en outre,  noté que le Royaume, qui célèbre le 21ème anniversaire de la Glorieuse Fête du Trône, a mis en oeuvre, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de nombreux projets économiques et sociaux et s'est engagé dans un processus de réformes profondes dans tous les domaines, basé sur une approche inclusive et participative. 
  Ces réformes ont fait du Maroc un pays stable et un partenaire régional et international fiable, a souligné l’ambassadeur, précisant que le Maroc a renforcé les investissements dans les domaines des infrastructures, de l’industrie et des transports pour se positionner en tant que hub et porte d’entrée vers l’Afrique et des investissements étrangers tout en maintenant sa suprématie économique dans la région de l’Afrique du Nord. 
Concernant la crise libyenne, il a souligné la nécessité de la révision et la mise à jour par les parties libyennes de l’accord politique de Skhirat, étant donné qu'il n' y a pas d'autre alternative actuellement car « la Libye, en tant que pays voisin et frère, est confrontée à de nombreux défis'', ajoutant que la stabilité et la sécurité de la région sont tributaires de la situation dans cette partie du Maghreb.
 Notant que les nombreuses interventions et initiatives étrangères n’aident en aucun cas à la résolution de la crise libyenne, le diplomate a rappelé que le Maroc soutient la solution politique qui doit émaner des Libyens eux-mêmes, afin de garantir l’unité, l’intégrité territoriale et la souveraineté du pays. 
L'ambassadeur a d'autre part souligné que le Maroc, conformément aux principes de sa politique étrangère, insiste sur le respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des Etats, afin de ne pas laisser place à des entités fictives, une position pleinement conforme au droit international et basée sur la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies indiquant qu'une solution à la question du Kosovo doit résulter de négociations et d’entente entre les parties. 

Lundi 27 Juillet 2020

Lu 669 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >