Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Club des ports africains tiendra sa prochaine réunion à Dakhla




​Le Club des ports  africains tiendra sa prochaine réunion à Dakhla
Créée par le Crans-Montana Forum, cette entité regroupe les acteurs majeurs de l’industrie maritime, que ce soit dans le transport, la logistique, la gestion des ports ou la sécurité ainsi que leurs interlocuteurs financiers, techniques et commerciaux du monde entier.
Ce Club qui  a pour objectif de définir des actions pour une plus grande compétitivité des ports africains et de favoriser l’émergence d’une industrie du transport maritime plus efficiente et sécurisée dans une Afrique qui se revendique comme nouveau hub du transport maritime international, tiendra sa réunion annuelle à Dakhla, les 12 et 14 mars. 
C’est dans ce contexte que la tenue de cette réunion qui regroupera les représentants des autorités portuaires du continent et les responsables des entreprises privées, sera mise à profit pour mettre en exergue la place prépondérante du Maroc dans la chaîne de la logistique atlantique. La réunion sera également une occasion pour ces décideurs de discuter de la politique maritime et portuaire en Afrique.
Les discussions se concentreront sur le Sahara Atlantique considéré comme un centre stratégique pour plus de la moitié du continent africain. Les débats porteront aussi sur les infrastructures de transport et les investissements relatifs aux routes, aux chemins de fer et au développement des ports. La réunion sera l’occasion pour rendre compte du caractère ambitieux de la stratégie portuaire du Maroc à l’horizon 2030. Stratégie qui se fonde sur l’aménagement du territoire pour mettre fin à une vision étriquée, limitant le domaine portuaire marocain aux ports de Tanger et Casablanca. Le Forum a, par ailleurs, expliqué que l’emplacement de Dakhla jouit d’une grande importance, sachant que l’agence nationale des ports projette de construire un nouveau port en eau profonde dans la province de Oued Eddahab, précisant que ce nouveau port sera aménagé à l’extérieur de la baie afin qu’il assure le rôle d’outil  stratégique pour les produits de pêche considérés comme la principale industrie de la région, d’une part et qu’il facilite la structuration économique et sociale du Sud du Royaume, d’autre part. L’organisation suisse a indiqué que le nouveau port comportera des porte-conteneurs qui desserviront les principaux ports de la région dont, notamment, ceux de Casablanca, Tanger Med, Las Palmas. Ce qui contribuera largement au développement économique local. 

A.E.K.
Mardi 10 Mars 2015

Lu 458 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés