Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La musique classique arabe s’invite en Chine

Le pianiste marocain Marouan Benabdallah enchante le public de Pékin




​La musique classique  arabe  s’invite en Chine
Le pianiste virtuose marocain, Marouan Benabdallah, a enchanté le public chinois par des compositions de musique classique arabe (Arabesque) et internationale uniques lors d’une soirée musicale tenue vendredi soir au théâtre "La Plantation" à Pékin. Au début de cette soirée artistique, marquée par la présence de l’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar et des diplomates, le pianiste marocain a surpris le public chinois en s’adressant à eux en mandarin, une langue qu’il avait apprise en Hongrie, pays de sa mère qui l’a initié à l’amour de la musique. En l’espace d'une heure et demie, le virtuose du piano a réussi à accrocher un public passionné de musique classique à travers son répertoire « Arabesque» en alternant des morceaux de célèbres compositeurs comme le Syrien Diae Soukari (1938-2010), le Palestinien Salvador Arnita (1914-1985), le Libanais Zad Moultaqa, l’Algérien Salim Dada et le Marocain Nabil Benabdeljalil. M. Benabdallah, 36 ans, a également enchanté le public par des œuvres d’artistes internationaux célèbres à l’instar du Français Camille Saint-Saëns, le Hongrois Franz Liszt, l’Iranien Malik Aslanian et le Turc Fadel Say, notamment «Rhapsodie hongroise» et «Laylat Al Qadr».
Dans une déclaration à la MAP, M. Benabdallah a exprimé sa joie de se produire de nouveau en Chine où il avait déjà participé à plusieurs spectacles ces dernières années, relevant que durant tous ses concerts, il a constaté une remarquable interaction des Chinois, un public avide de musique classique et des arts. Il a indiqué que malgré la différence des cultures et des langues et l’éloignement géographique, « la musique constitue un facteur important pour rapprocher les peuples car c’est une langue universelle ». Il a fait savoir que sa volonté de faire connaître les compositeurs arabes de musique classique s'explique par les stéréotypes qui se sont répandus ces dernières années vis-à-vis des Arabes, ce qui l’a poussé à mettre en avant les aspects lumineux de la culture arabe sur les scènes internationales.
A cet égard il a rappelé que depuis 2014 il a commencé à travailler sur le projet «Arabesque» pour répertorier les compositeurs de la musique classique dans le monde arabe et de faire connaître leurs travaux sur la scène internationale, ajoutant que jusqu’à maintenant il a pu répertorier 97 compositeurs des différents pays arabes.  Natif de Rabat en 1982, Marouan Benabdellah, qui a été initié au piano dès l’âge de 4 ans par sa mère, a quitté le Maroc à l’âge de 13 ans pour poursuivre ses études musicales en Hongrie au Conservatoire Béla Bartók puis à l’Académie Franz Liszt de Budapest.
Marouan Benabdellah, qui a suivi une formation musicale académique, avait aussi bénéficié des précieux conseils du célèbre pianiste et professeur Ferenc Rados.
Il a reçu son premier prix en 2007 avant de se voir décerner quatre autres distinctions (musique de chambre, solfège, harmonie, pédagogie). Il a remporté de nombreux concours internationaux dont le premier prix du concours international d’Andorre et le premier prix du concours national "Andor Foldes" à Budapest.
 

A.A
Lundi 21 Janvier 2019

Lu 494 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com