Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement




​La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement
A la faveur de la synergie de leurs efforts et de la fédération de leurs énergies, les différentes forces vives d'Essaouira se sont engagées volontairement, depuis quelques semaines, dans un cycle de concertations interactives et de réflexion collective autour des moyens et instruments à mettre en œuvre pour assurer à la cité des alizés une relance multidimensionnelle, à la fois créative et volontariste durant la période post-confinement.
Organisées à l'initiative de l'Association Essaouira-Mogador, en partenariat avec le Conseil provincial du tourisme (CPT) sous le thème "Essaouira, le jour d'après", ces rencontres, marquées du sceau de la convivialité et du franc-parler, ont permis aux personnalités et acteurs participants, issus de divers horizons, d'engager des débats riches et constructifs sur la méthodologie à adopter pour garantir à la province d'Essaouira son plein envol après le déconfinement, dans tous les domaines, notamment ceux touristique et culturel.
Ces consultations, rehaussées par la présence d’André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi et président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, ont permis aux intervenants d'exposer leurs points de vue et d'exprimer leurs attentes et idées de projets, avec pour principale visée de "réinventer" la promotion de la destination Essaouira et de mieux repositionner cette cité, dotée d'un riche patrimoine historique, civilisationnel et architectural, en vue d'occuper la place de choix qui lui sied sur les plans national et international.
Dans ce cadre, une 3ème visioconférence a été organisée, samedi, en présence d'une cinquantaine de participants, avec un focus, cette fois-ci, sur une série de projets à retenir et leur faisabilité pour préparer un nouveau décollage tous azimuts de la cité des alizés.
Lors de cette rencontre, ponctuée d'un vibrant hommage posthume rendu au grand militant, feu Abderrahmane El Youssoufi, le président du conseil d'administration de l'Association Essaouira-Mogador, Redwane Khanne, s'est félicité de la forte participation d'un riche parterre de personnalités et d'acteurs représentant divers secteurs, tout en mettant en relief la qualité des débats riches et fructueux enclenchés.
Rappelant que le premier webinaire a été l'occasion de renouer le contact, d'amorcer les débats et d'entamer la réflexion nécessaire autour du "Jour d'après" à Essaouira, il a noté que la 2ème rencontre de ce cycle de visioconférences a permis de présenter des projets à retenir dans cette optique, précisant que cette nouvelle visioconférence est dédiée essentiellement auxdits projets et à leur faisabilité.
Parmi les projets présentés, aussi pertinents les uns que les autres, figure celui d'une application mobile qui permettra de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel de la cité des alizés, de cibler plus de touristes, de promouvoir Essaouira sur le web, et d'évoluer en termes de communication interactive et de marketing digital en vue de mieux informer les visiteurs et de diffuser une image plus dynamique de la ville.
Il s'agit également de la réalisation de capsules vidéos pour promouvoir la destination Essaouira, de la création d'un espace-musée dédié spécialement à l'art et à la culture des Gnaoua, et de la mise sur pied d'un programme d'animation pendant la période d'été pour un partage du patrimoine culturel et cultuel d'Essaouira, terre du vivre-ensemble et symbole éloquent de la coexistence exemplaire entre les religions.
Autre projet qui incarne cette effervescence créative à Essaouira est "Moga Live Streaming 2020", porté par Moga Festival et qui propose une opération digitale et un événement artistique exclusif pour le rayonnement du Royaume et de la cité des alizés. 
D'autres idées de projets ont été exposées, notamment la mise en réseau d'un groupe d'opérateurs pour offrir aux touristes un parcours et un circuit gastronomique, écologique et des produits du terroir de l'arrière-pays d'Essaouira, le développement d'une application dédiée aux circuits touristiques intra-muros et périphériques pour la promotion du tourisme domestique, outre l'élaboration d'un guide simplifié des mesures sanitaires de prévention pour la reprise des activités culturelles dans la ville.
Cette réflexion collective et prospective menée dans le cadre d'une approche participative a donc permis de jeter les fondements d'une vision future, innovante et renouvelée afin de répondre aux aspirations de la société souirie pour un "Jour d'après" qui soit digne de la renommée nationale et internationale de cette cité millénaire. 
 

Mardi 2 Juin 2020

Lu 824 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau