Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La CNOPS incitée à rembourser les frais médicaux liés au Covid-19




La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) remboursera au profit de ses assurés les frais des prestations médicales liées à la pandémie du Covid-19.
Cette décision a été prise au terme des consultations avec le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, en consultation avec l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale en ce qui concerne la note de service n°23/2020 publiée le 12 août 2020, portant sur le remboursement et la prise en charge des prestations liées au virus, indique le ministère et la CNOPS dans un communiqué.
A cet égard, une réunion se tiendra la semaine prochaine au niveau des commissions techniques issues de la Commission interministérielle de pilotage de la réforme et la gouvernance de la protection sociale, en présence des autorités gouvernementales concernées et des organismes gestionnaires de l'Assurance maladie obligatoire.
La réunion sera consacrée à l'étude des possibilités d’assurer le remboursement et la prise en charge des prestations relatives au Covid-19 au profit des assurés, dans le respect des exigences médicales et des normes financières propres à garantir la continuité des prestations garanties par les régimes d’assurance maladie obligatoire à moyen et long termes.
Elle portera également sur les modalités et les voies permettant de préserver l’équilibre financier de la CNOPS pour qu’elle puisse honorer ses engagements envers les producteurs de soins et les assurés. 

Vendredi 21 Août 2020

Lu 770 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.