Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L’UIPA salue le rôle central de S.M le Roi dans la défense des droits du peuple palestinien




​L’UIPA salue le rôle central de S.M le Roi dans la défense des droits du peuple palestinien
L'Union interparlementaire arabe a salué le rôle central de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods, dans la défense des droits du peuple palestinien.
Les présidents et représentants des Parlements et assemblées nationales arabes saluent le rôle central et pionnier de SM le Roi, président du Comité Al Qods, dans la défense des droits du peuple palestinien, lit-on dans le communiqué final de la 28ème session extraordinaire de l'Union interparlementaire arabe qui s'est tenue samedi au Caire.
Ils ont, par ailleurs, exprimé leur rejet de la décision de l'administration américaine de reconnaître Al Qods comme capitale d'Israel et d'y transférer l'ambassade américaine, considérant qu'il s'agit d'une infraction du processus de paix, des conventions internationales et des résolutions relatives à cette question.
Les présidents et représentants des Parlements arabes ont également rejeté l'adoption par la Knesset d'une loi sur "l'Etat-nation juif", soulignant que ce texte est antinomique avec les dispositions du droit international, de la légalité internationale et les principes universels des droits de l'Homme.
Cette loi est de nature à torpiller les efforts internationaux visant à trouver un règlement pacifique juste de la question palestinienne, selon le communiqué.
Ils ont également dénoncé la réduction des contributions financières allouées à l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), qui vise à mettre fin aux services dispensés par cette institution.
Il a été également décidé d'inscrire la cause palestinienne à l'ordre du jour de l'ensemble des réunions et sessions de l'Union interparlementaire arabe.

Libé
Lundi 23 Juillet 2018

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés