Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Justin Beiber condamné pour vandalisme




​Justin Beiber condamné pour vandalisme
Après un début d'année riche en rocambolesques affaires judiciaires, Justin Bieber s'est quelque peu assagi. Mais s'il s'est officiellement calmé et s'efforce de se tenir à carreaux, l'infernal Canadien de 21 ans doit néanmoins désormais payer les pots cassés et réparer les dégâts causés par son comportement (régulièrement) débordant. Accusé de vandalisme dans la fameuse affaire du lancer d'oeufs dans laquelle il a été condamné par la justice américaine, le chanteur s’est en effet acquitté - selon son avocat Shawn Holley - de sa dette, soit le règlement des dommages réclamés par le voisin dont le mur fut mitraillé par Bieber et sa bande mais aussi les 12 cours de maîtrise de soi que la star doit suivre assortis de six jours de travaux d'intérêt général.
Justin Bieber s'est ainsi délesté de quelque 80 000 dollars, le prix à payer pour s'être amusé à jeter une boîte d'oeufs sur la façade de son voisin de Los Angeles qui n'a donc pas hésité à facturer les réparations et à solliciter le porte-monnaie du Biebs. 

Samedi 15 Novembre 2014

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés