Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Journée d’étude à la Chambre des représentants sur le contrôle a posteriori de la mise en œuvre des lois relatives au genre




La Chambre des représentants organise aujourd’hui une journée d’étude sur «Le contrôle a posteriori de la mise en œuvre des lois relatives au genre au Maroc : la loi 103-13 comme modèle». Cette journée sera marquée parles allocutions de Mounira Rahoui, présidente du groupe thématique sur la parité et l’égalité, de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, de SaadDine Otmani, chef du gouvernement, et de Jamila Moussali,ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalité et de la Famille, ainsi que par l’intervention de la Fondation Westminster pour la démocratie. Au menu figurent également l’intervention de Jamila Moussali intitulée :«Les lois relatives au genre : bilan et contraintes » et de Zhor El Horr, présidente de la Commission nationale pour la protection des femmes victimes de violence portant sur «L’opérationnalisation de l’article 11 de la loi 103-13 : mécanismes et objectifs». 

Libé
Mardi 24 Décembre 2019

Lu 1700 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif