Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Fadl Allah N’Dour : Le Forum Crans-Montana est un évènement qui aura un impact positif sur la région




​Fadl Allah N’Dour : Le Forum Crans-Montana est un évènement qui aura un impact positif sur la région
Libé a rencontré  Fadl Allah N’Dour, le délégué régional du tourisme à Dakhla. A ce titre, il a piloté l’opération initiée par l’ONMT visant la promotion du tourisme dans cette région à travers l’accueil d’une délégation composée  de quelque 170 Européens venant de France, d’Allemagne, d’Italie, 
d’Espagne, de Suède 
et de Pologne. Entretien.


Libé : Trois jours durant, vous avez accueilli 170 Européens spécialisés dans le tourisme. Qu’attendez-vous de cette opération ?

Fadl Allah N’Dour : C’est une opération qui s’inscrit dans le contexte de la promotion de Dakhla comme destination de référence en matière de développement durable à l’initiative de l’ONMT. Parmi les invités, il y a un grand nombre de Français  appartenant au monde des médias. Qu’il s’agisse de la presse écrite, de la télévision ou de la presse électronique mais aussi de l’industrie du voyage. Tout ce monde est venu  découvrir le potentiel, en matière de sport de glisse et d’écotourisme de la région et se rendre compte du degré de développement qu’elle connaît, notamment au niveau des infrastructures touristiques.

Les lignes aériennes desservant les provinces sahariennes marocaines connaissent des problèmes. Que compte faire votre département pour les résorber et permettre la continuité de ces lignes qui sont vitales pour ces régions ?

Effectivement, la ligne Guelmim-Las Palmas est, momentanément, suspendue, celle de Laâyoune-Las Palmas connaît des problèmes auxquels les autorités ne tarderont certainement pas à trouver des solutions. Pour ce qui est de la ligne Dakhla-Las Palmas, il n’y a aucun problème, car les autorités régionales avaient versé les subventions prévues pour que rien ne puisse perturber cette ligne stratégique et que d’ailleurs les opérateurs jugent insuffisante.  Sur un autre plan, si nous avons un vol quotidien Casablanca-Dakhla, nous envisageons l’ouverture d’autres dessertes, en l’occurrence Agadir-Dakhla, Laâyoune-Dakhla et peut-être Marrakech-Dakhla du fait de la grande demande concernant ce hub.

Le Forum Crans-Montana devrait se tenir la semaine prochaine à Dakhla. Quel peut être son impact sur le tourisme dans la région ?

Le Forum Crans-Montana est un évènement grandiose qui va avoir un effet très positif en termes d’impacts médiatiques inestimables qui constitueront  une publicité à même de valoriser  cette région où l’on jouit de stabilité, de  sécurité, de quiétude et de paix sociale. Cette promotion mettra, également, en valeur les énormes potentialités que la région offre aux investisseurs, en particulier et aux visiteurs, en général. C’est  donc l’occasion de promouvoir Dakhla qui sera sous les projecteurs de l’actualité internationale de manière à ce que le monde entier découvre notre belle région.

Lors de sa rencontre avec les opérateurs du secteur, le ministre du Tourisme avait parlé de la nécessité de multiplier par cinq la capacité d’accueil de la région.  Comment pensez-vous atteindre cet objectif ?

De mon point de vue, si on commence à drainer une  clientèle plus importante à partir des pays émetteurs, cela incitera les investisseurs à s’intéresser à la destination, sachant également que nous avons d’importants projets en cours qui constitueront des facteurs motivants qui les inciteront à accélérer le rythme de leurs réalisations. Ceci ne manquera pas de convaincre et d’attirer d’autres opérateurs à investir dans la région très prometteuse qu’est la nôtre.

Dakhla doit accueillir, dans quelques jours, la neuvième édition du Championnat du monde de kit surf. Quel est l’impact de cette manifestation sur la ville de Dakhla ?

Cela ne manquera pas d’avoir un très grand impact économique et d’induire la création de centaines d’emplois dont certains seront permanents. Cela offrira également des opportunités d’affaires pour les voyagistes, les agences de location de voitures et les artisans, et créera nombre de petits emplois indirects liés, non seulement à cette manifestation, mais aux différentes activités touristiques et sportives dans la région.  

Entretien réalisé par Ahmadou El-Katab
Mardi 10 Mars 2015

Lu 573 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés