Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Entre Brad Pitt et Angelina Jolie, c’est à nouveau la guerre




Rien ne va plus entre Angelina Jolie et Brad Pitt. Quatre ans après le début de leur procédure de divorce, les avocats de l'actrice ont demandé ce lundi 10 août la démission du juge John W. Ouderkirk en charge de l'affaire, informe Page Six. D'après leurs dires, ce dernier n'aurait pas été totalement honnête au sujet de ses relations professionnelles avec l'une des avocates de Brad Pitt, Anne C. Kiley. Or, de toutes autres raisons expliqueraient en réalité cet énième rebondissement.
Une source proche du dossier explique en effet qu'il s'agirait ni plus ni moins d'un moyen pour Angelina Jolie de retarder le jugement. L'interprète de Maléfique, consciente que les choses n'allaient pas en sa faveur en ce qui concerne la garde de leurs enfants et la pension alimentaire, tente de faire "virer le juge privé en charge de leur divorce" dans le seul but de gagner du temps.
"Elle a parfaitement le droit de le faire", poursuit la source, et d'ajouter, "mais si elle pensait être en position de force dans cette procédure judiciaire, elle n'aurait pas besoin de le faire. C'est un cas classique de quelqu'un qui s'attend à une décision défavorable". Soucieux du bien-être de leurs enfants, Brad Pitt et Angelina Jolie avaient pourtant essayé de mettre de l'eau dans leur vin ces dernières semaines. "Il a fallu des années pour guérir et ils sont enfin à une période où ils peuvent être des co-parents d'une manière vraiment saine", expliquait récemment une source à au site Entertainment Weekly.

Mardi 11 Août 2020

Lu 194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal