Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Enseignement supérieur et formation professionnelle reprennent leurs cours en septembre

Les dates des examens seront annoncées prochainement




​Enseignement supérieur et formation professionnelle reprennent leurs cours en septembre
Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, a affirmé, mercredi, que tous les niveaux d'enseignement, y compris l'enseignement supérieur et la formation professionnelle, reprendront les cours en présentiel à partir de septembre prochain.  
Dans son exposé devant la commission de l'éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, il a souligné que les dates des examens seront annoncées prochainement pour l'enseignement supérieur et la formation professionnelle.  
Il a aussi expliqué que le ministère dispose aujourd'hui d'un certain nombre de scénarios pour la fin de l'année scolaire et la réussite des examens, qui tiendront compte, en coordination avec les ministères de la Santé et de l'Intérieur, de la situation épidémiologique liée à la propagation du Covid-19. D'autre part, après avoir relevé que de nombreux étudiants ont quitté les cités universitaires, en raison de leur fermeture, à l'exception des étudiants étrangers, le ministre a indiqué que le déplacement de ces étudiants depuis leurs villes pourrait également poser un problème.
Concernant la formation professionnelle, le ministre a rappelé l'adoption de l'enseignement à distance, malgré les difficultés, étant donné que cette formation nécessite un travail manuel, ajoutant que depuis le 19 mars dernier, le ministère a mis à la disposition de tous les apprentis une plateforme comprenant un ensemble de ressources numériques. 
Le ministre a, également, souligné l'implication de tous les formateurs dans l'accompagnement des apprentis, indiquant qu'en plus des cours thématiques, une plateforme dédiée aux langues étrangères (français et anglais) a été mise à leur disposition gratuitement, ainsi qu'un certain nombre de ressources numériques et une bibliothèque numérique comprenant 40.000 livres. 
Au niveau des travaux pratiques, Saaid Amzazi a expliqué qu'ils seront reportés à septembre prochain.

​La Mission s’aligne sur le public

Les établissements scolaires du réseau d'enseignement français au Maroc resteront fermés jusqu'à la rentrée de septembre, en conformité avec la décision du ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. 
Selon un communiqué publié mercredi par l'ambassade de France à Rabat, "la continuité pédagogique sera assurée jusqu’aux vacances scolaires". Les candidats au baccalauréat français et au Diplôme national du brevet seront évalués sur la base du contrôle continu, selon le modèle retenu pour ces examens en France. "En revanche, les épreuves anticipées du bac de français se tiendront selon le calendrier prévu en juin", précise l'ambassade, notant qu'il s’agit d’épreuves orales individuelles qui "seront organisées dans le strict respect des consignes sanitaires définies par les autorités marocaines".

Vendredi 15 Mai 2020

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif