Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Driss Guerraoui: La Semaine du Maroc à Hawaï a permis de réaliser des objectifs économiques, stratégiques et politiques




​Driss Guerraoui: La Semaine du Maroc à Hawaï a permis  de réaliser des objectifs économiques, stratégiques et politiques
Libé : Parlez-nous du mémorandum d’entente afférent au jumelage de Dakhla et  Honolulu.

Driss Guerraoui : La signature de ce mémorandum d’entente pour un jumelage  de Dakhla et Honolulu par un éminent gouverneur de l’Etat de Hawaï constitue un évènement historique annonciateur de la position américaine qui soutient le Maroc dans sa politique d’ouverture et sa proposition mettant fin à ce conflit artificiel autour de son Sahara particulièrement, en cette année qui sera décisive, à travers l’application de la régionalisation avancée qui constitue un pas vers l’autonomie des provinces du Sahara marocain.

Quel peut être l’apport économique pour la ville de Dakhla ? 

Au niveau économique, l’Etat de Hawaï a une grande expérience sur le plan économique et touristique. Mais aussi dans d’autres domaines que sont l’énergie renouvelable, la gestion de la mobilité urbaine, l’aménagement du territoire, la politique de recherche agronomique parce que Hawaï est connu pour l’agriculture tropicale, bien évidemment la santé et les sports nautiques. Tout cela a déjà fait l’objet d’accords de partenariat lors de la Semaine du Maroc à Hawaï et sera renforcé à travers la signature de cet accord de jumelage de  Dakhla et Honolulu qui aura lieu au cours de cette année.

Pourquoi une Semaine du Maroc à Hawaï ?

La Semaine du Maroc à Hawaï dont la première édition a eu lieu en 2012 a permis de réaliser des objectifs, à la fois économiques, stratégiques et politiques, mais aussi sur le plan de la symbolique puisque  deux monuments importants ont été inaugurés lors de cette semaine. Il s’agit de la fontaine qui est une œuvre de l’artisanat marocain et du monument dédié à Sa Majesté le Roi qui a été placé au milieu du jardin de la paix parmi ceux  d’éminentes personnalités  qui ont contribué à l’instauration de la paix dans le monde. Il y a eu une exposition de l’artisanat qui fait découvrir les différents aspects de la civilisation marocaine et de ses diversités culturelles. Il y a eu des conférences et un forum sur les réformes que connaît le Royaume, qu’elles soient politiques ou économiques ou celles liées au statut de la femme. Tout ceci a permis aux Hawaïens, en particulier et à tous les Américains, car l’évènement avait joui d’une très grande couverture médiatique, de constater les avancées du Maroc tant sur le plan économique que politique et des droits de l’Homme.

Les ennemis de notre intégrité territoriale n’épargnent aucun effort pour empêcher la tenue du Forum Crans Montana à Dakhla. Bien que la signature de ce mémorandum soit un coup de maître, quelle pourrait être la réaction des partenaires du Maroc face aux tergiversations des séparatistes et de leurs parrains ?

Vous savez que le Maroc, convaincu de la légitimité et de la justesse de sa cause,  continue d’avancer en toute sérénité, engagement,  détermination et conviction  pour que cette année 2015 soit décisive pour une solution définitive quant à notre  cause nationale, en l’occurrence la question du Sahara marocain et nous sommes habitués à ce genre de gesticulations qui n’empêcheront pas la volonté de tout un peuple  derrière son Roi de recouvrer son intégrité territoriale sachant que cette année sera celle de la régionalisation avancée qui constituera un pas   vers  le projet crédible et sérieux de l’autonomie des provinces du Sud  à travers les recommandations du Conseil économique et social et d’environnement.  

Propos recueillis par Ahmadou El-Katab
Jeudi 12 Février 2015

Lu 797 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés