Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Dieudonné annonce sa retraite et se marre pendant son procès




​Dieudonné annonce sa retraite et se marre pendant son procès
Convoqué à la 17ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris, pour son procès contre Patrick Cohen après ses propos polémiques sur les chambres à gaz, dans son dernier spectacle « Le mur », Dieudonné est apparu complètement détendu et aurait même souri quand le juge a lu une partie du spectacle décrié. Interrogé par ce dernier, il a tenté d'expliquer ses propos en déclarant : "On a besoin de rire de tout. Les français en ont besoin dans cette période de crise. Il y a une émancipation par le rire", avant d'ajouter qu'il n'était pas antisémite : "l'antisémitisme ce n'est pas drôle"
Pour lesdits propos, l’humoriste était ainsi accusé de "provocation à la haine raciale" et encourait un an de prison et 45 000 euros d'amende, le procureur a requis une peine qui aurait ôté le sourire à n'importe qui en demandant 300 jours amende à 100 euros contre Dieudonné, soit un total de 30 000 euros.  Si le tribunal décide de suivre ces réquisitions, Dieudo devra soit payer 30 000 euros d'amende soit passé 300 jours en prison. Le jugement devrait tomber le 19 mars prochain.
La nouvelle de la peine requise devait être l'annonce de la journée mais c'est Dieudonné lui même qui a fait fort en annonçant devant les médias sa prochaine retraite. Devant le tribunal, il a alors lâché un véritable scoop qui pourrait soulager ses détracteurs. En juillet prochain, son nouveau spectacle devrait être le dernier de sa carrière ! «Mon prochain spectacle, je pense que ce sera le dernier opus, le dernier on man show. Ce sera "Dieudonné en paix" », rapporte certains confrères.

Samedi 31 Janvier 2015

Lu 128 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés