Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​De Chucky à Annabelle, des jouets maléfiques qui donnent des sueurs froides





Il y a les jouets vivants que l'on trouve sympathiques (Toy Story) et ceux que l'on souhaite à tout prix éviter, car démoniaques... Alors si en plus, ces derniers décident de vous mener la vie dure, gare à vous ! Car leur vengeance peut s'avérer... terrible ! En effet, les jouets ne riment pas forcément avec le monde tout en douceur des Bisounours ! Au cinéma, plusieurs réalisateurs se sont sadiquement amusés à les transformer en vrais démons ! C'est le cas de John R. Leonetti qui offre à Annabelle, poupée maléfique aperçue dans Conjuring : les dossiers Warren (2013), son moment de gloire ! Et elle ne va pas y aller de main morte en terrorisant un jeune couple qui croyait avoir dégoté un jouet ancien de valeur. Ne vous fiez pas à sa robe blanche immaculée, Annabelle est plus diabolique qu'elle en a l'air !
Mais elle n'est pas la première à nous avoir dupés sans scrupules ! A ce petit jeu-là, il existe un maître incontesté : Chucky ! Ou comment l'âme d'un tueur en série adepte du vaudou, Charles Lee Ray, se retrouve coincée dans le corps en plastique d'une poupée que tous les enfants s'arrachent. Forte de son succès, la saga s'est déclinée en six volets et Chucky a même fait des petits avec sa fiancée dans Le Fils de Chucky (2004). Dans le même genre, Puppet Master a vu les poupées prendre le pouvoir au détour d'une franchise qui comporte pas moins de 11 volets, s'étalant de 1989 à 2012. Même Anthony Hopkins s'est fait avoir dans Magic (1978) où il incarne un ventriloque possédé par sa marionnette !
Impossible de ne pas citer également le film Jouets démoniaques, produit par l'écurie Full Moon et sorti en 1992. L'histoire ? Un duo de flics et les truands qu'ils traquent se retrouvent dans l'entrepôt désaffecté d'un fabricant de jouets. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que les peluches et autres robots qui traînent n'ont qu'une idée en tête : se venger de ceux qui les ont abandonnés ici ! Autre film ludico-gore imparable : Les Poupées de Stuart Gordon (1987) ! A ce rythme-là, un jour, les jouets diaboliques gouverneront le monde !

Jeudi 20 Août 2020

Lu 1026 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 04:28 Bientôt une suite du film Downton Abbey