Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Charlize Theron dénonce les conditions de tournage de "Braquage à l'italienne"



La star de “The Old Guard” sur Netflix, Charlize Theron, s’est aujourd’hui imposée comme l’une des plus grandes stars de film d’action. Mais avant cela elle a longtemps dû prouver qu’elle pouvait courir plus vite, frapper plus fort et conduire mieux que ses collègues masculins.
C’était notamment le cas lors du tournage du remake de “Braquage à l’italienne” en 2003, à propos duquel Charlize Theron a récemment révélé qu’elle devait s’entraîner pendant six semaines de plus que les acteurs masculins, dont Mark Wahlberg, Jason Statham et Edward Norton.
“Il y avait une réelle pression pour réaliser ces cascades avec les acteurs. ... Il y a eu un processus très injuste qui est allé de pair avec cela”, a déclaré Charlize Theron dans une rétrospective de sa carrière lors de la “Comic-Con at Home” vendredi 24 juillet. “J’étais la seule femme avec un groupe de gars, et je me souviens très bien d’avoir obtenu le planning dans notre pré-production, et ils m’avaient prévu six semaines de plus d’entraînement en voiture que n’importe lequel des gars. C’était tellement insultant” a-t-elle déclaré.
“Je me suis dit: ‘Très bien, vous voulez jouer à ce jeu, allons-y’”, se souvient-elle. “J’ai mis un point d’honneur à dépasser tous ces gars. Je me souviens très bien de Mark Wahlberg, à la moitié d’une de nos séances d’entraînement, qui s’est arrêté et a vomi parce qu’il avait la nausée après avoir fait un 360”.
Les décors les plus mémorables de ce thriller mettent en scène les acteurs qui conduisent une flotte de Mini Coopers dans différents endroits du monde. Charlize Theron se rappelle avoir été particulièrement fier de manoeuvrer le véhicule pour une cascade en “360 ou peut-être 180 en marche arrière dans un entrepôt avec des accessoires partout”. “J’ai fait cette cascade toute seule”, a-t-elle déclaré. “Ouais, on peut faire tout ça, et les femmes sont si injustement considérées ou traitées”.

Lundi 10 Août 2020

Lu 652 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS