Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Ça craint la cata ! A moins de vingt-quatre heures du déconfinement le Covid-19 reprend du poil de la bête




​Ça craint la cata ! A moins de vingt-quatre heures du déconfinement  le Covid-19 reprend du poil de la bête
A moins de 24h du déconfinement annoncé par les autorités, le ministère de la Santé a recensé 349 nouveaux cas de Covid-19 ce mercredi 24 juin à 10h dont 125 à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 94 à Laâyoune-Sakia El Hamra et 92 à Casablanca- Settat. Des chiffres inquiétants qui font craindre le pire et dont le timing ne pouvait pas être plus dérangeant.   
Maintenant que le nombre de cas actifs a explosé, atteignant les 2053 cas, pour un total de 10.693 cas enregistrés sur le territoire national, on a de plus en plus de mal à décrypter une courbe épidémiologique incompréhensible. Mais a priori, d’après Driss Elhabchi, on est encore loin d’un scénario catastrophe. Le responsable du service de chimie et toxicologie à l’Institut Pasteur de Casablanca se veut rassurant :  La récente hausse des cas ne doit pas inquiéter les citoyennes et citoyens car la gravité de la situation épidémique est principalement établie grâce au nombre de malades hospitalisés dans un état grave. Aujourd’hui (avant-hier), on n’en dénombre pas plus de 9 patients dans tous les hôpitaux du Royaume》.Puis d’ajouter que les cas recensés seront traités et guéris dans 10 jours. En revanche, Driss Elhabchi prévient qu’en l’absence d’un respect strict des mesures sanitaires, le risque d’une deuxième vague deviendra plus qu’une 
hypothèse.  A la lumière de ses éléments, le Maroc sait à quoi s’attendre et surtout comment éviter le pire, et ce dans un contexte mondial de plus en plus pesant. D’ailleurs avec un million de nouveaux cas en « seulement huit jours », l’OMS craint une nouvelle accélération de la pandémie dans le monde comme c’est déjà le cas en Amérique latine. 
En attendant de voir ce que l’avenir nous réserve, les bonnes nouvelles continuent à affluer avec un nombre de guérisons passé à 8.426, grâce à 19 nouvelles guérisons enregistrées mercredi matin. Le nombre de décès est, quant à lui, resté inchangé (214). 

C.C
Jeudi 25 Juin 2020

Lu 695 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Aziz Rabbah testé positif au coronavirus